Mardi 25 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mes faux-amis espagnols. Episode 1: premiers pas dans le pays

Par Kristen Collie | Publié le 12/09/2018 à 17:00 | Mis à jour le 14/09/2018 à 07:03
Photo : CC0 Creative Commons
faux amis espagnols

Les faux-amis. Ces mots sensiblement proches du français, soit par la sonorité, soit par l’orthographe, et qui ont pourtant un sens totalement différent. L’espagnol peut être déroutant pour les francophones. Afin de ne plus vous y perdre, Lepetitjournal.com vous aide à identifier et combattre efficacement ces "Falsos amigos". 

 

"La vie c’est comme un cours d’anglais, y’a trop de faux-amis", entonne le rappeur Nekfeu dans son tube "Monsieur sable". Malgré une racine latine commune, l’espagnol peut également jouer des tours à nous, francophones. Afin d’éviter les confusions, petit point sur les faux-amis qui peuvent vous porter préjudice lors de votre arrivée au pays de la langue Cervantès. 


- Dato. Imaginez, vous venez d’atterrir en Espagne. Totalement perdu dans l’espace-temps, il vous faut absolument la date du jour : "Cuál es el dato de hoy ?". Non. Enfin, à moins d’avoir affaire à un informaticien ou un scientifique qui n’hésitera pas à vous énumérer ses données statistiques. Vous parlez à peine espagnol, ne vous prenez pas directement pour Einstein. "Cuál es la fecha de hoy ?" sera plus approprié. 

Terme : Dato
Faux-ami : Date (fecha)    
Signification réelle : Données 

 
- Entender. Lorsqu’on ne maîtrise pas l’espagnol, on a souvent tendance à préciser à son interlocuteur qu’on le comprend ou qu'on ne le suit plus. Pour cela, le mot magique est "entiendo" directement traduisible par "je comprends" et non par "j’entends". Tout le monde s’en fiche de savoir si vous entendez ou non. Même si dans le cas contraire ça peut s’avérer très problématique en termes de compréhension globale…

Terme : Entender    
Faux-ami : Entendre (oír)
Signification réelle : Comprendre
         
 
- Visa.
Si vous êtes Français, vous êtes passé par les affres du NIE. Si vous n’êtes pas ressortissant européen, on va certainement vous demander un "visado" -et non un visa. Si on vous réclame la Visa, c’est que l’on fait référence à la carte de crédit. Si cela vous arrive à l’aéroport ou aux frontières douanières, posez-vous les bonnes questions…

Terme : Visa
Faux-ami : Visa (visado)    
Signification réelle : Carte de crédit (populaire)

 
- Discutir. Vous êtes quelqu’un de très sociable, dont le seul obstacle est la maîtrise de la langue de Cervantès. Cela ne vous empêche pas d’inviter un espagnol à la discussion : "¿Quieres discutir ?"… Bravo. Vous venez d’inviter un inconnu à se disputer avec vous. Soyez plus diplomate et commencez par un traditionnel : "¿Quieres hablar ?". 

Terme : Discutir
Faux-ami : Discuter (hablar)
Signification réelle : Se disputer

 
- Contestar. Selon votre homologue espagnol, la France ne serait pas la meilleure équipe du monde au football, malgré sa récente victoire à la Coupe du monde. L'individu louant la Roja de manière très peu objective, vient alors le moment de lui répondre et de contester son argumentaire. Cette fois, ne laissez aucune place à la diplomatie et éviter la question "¿Puedo contestarte ?" voulant littéralement dire "Je peux te répondre?". Les enjeux de cette discussion sont bien trop importants pour se contenter de répliquer, il s'agit maintenant de contredire. 

Terme : Contestar
Faux-ami : Contester (cuestionar)
Signification réelle : Répondre

 
- Embarazada. Votre niveau en espagnol vous semble ridicule et vous embarrasse. Contexte : vous avez un rendez-vous galant avec une chica ou un chico espagnol.e et décidez dès le début de cette rencontre amoureuse de vous excusez de votre piètre niveau d’espagnol, tout en précisant à quel point cela vous gêne. La phrase "Estoy embarazada" est alors à proscrire totalement. Auquel cas vous venez tout juste de dévoiler votre grossesse. Félicitations. 

Terme : Embarazada
Faux-ami : Embarrassé (incómodo / avergonzado)
Signification réelle : Enceinte
 

Kristen Collie

Kristen Collie

Franco-britannique diplômé d’un Master en Histoire sciences et techniques et étudiant en Master de journalisme sportif à l’Ecole du journalisme de Nice. Féru d'Histoire, de sports et de Scandinavie.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet