Dimanche 18 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CLICHÉS – Les Espagnols vus de l'étranger : démêlons le vrai du faux

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 17/07/2019 à 10:00 | Mis à jour le 17/07/2019 à 10:40
Photo : CC Zebrio
clichés espagnols

On les dit fêtards, fainéants, amateurs de paella et spectateurs passionnés de corridas? Les stéréotypes sur les Espagnols ont la vie dure. Mais ces affirmations résistent-elles aux données empiriques ? Quelques chiffres pour y voir plus clair.



L'agence de marketing JMT Intelligence a publié son projet de "Personality Atlas", une carte interactive qui regroupe différents pays du monde selon la manière dont on perçoit leurs habitants. À partir de 27 études réalisées auprès de plus de 6.000 personnes, l'atlas met en perspective ce qu'on pense des habitants de l'extérieur avec ce qui est perçu de l'intérieur. L'Espagne fait partie de "Funlandia," le royaume de l'amusement, avec l'Italie et le Brésil. On trouve les Espagnols "drôles" et "charismatiques." Eux-mêmes se voient également "accueillants," "passionnés" et "avec le sens de l'humour."
 

Cela correspond bien à l'image de peuple fêtard et sympathique que l'on a des habitants de la Péninsule. D'où aussi leur réputation de paresse et de fainéantise. On connaît le fameux "rythme de vie à l'Espagnole" : lever tard, sieste, apéro, coucher tard et on recommence. Pourtant, selon un rapport de l'OMS paru en février 2011, les Espagnols boivent moins que les Français : la consommation moyenne d'alcool des Espagnols est de 11,6 litres par an, contre 13,7 litres chez nous. De même, les Espagnols ne sont pas des tire-au-flanc : ils travaillent 42,2 heures par semaine, ce qui est plus que la moyenne de l'Union européenne (41,9 heures hebdomadaires) rapporte Toute l'Europe. Ce qui est vrai par contre, c'est qu'ils sont moins productifs : un rapport du Parlement datant de 2013 révèle que les Espagnols passent autant de temps au bureau que les Allemands, mais n'atteignent que 59% de leur productivité. La faute aux horaires de travail décalés qui les font se lever tôt et se coucher tard, pour rattraper la longue pause déjeuner entre 15 et 17 heures. Un rythme fatiguant qui aurait l'effet néfaste de faire baisser leur efficacité.  
 

Et les Catalans vus par les Espagnols ?
Alors que la plupart des étrangers ne voient pas la différence entre un Catalan et un Galicien, les Espagnols sont sévères vis-à-vis des habitants de Catalogne. Une étude du département de Psychologie de l'Université Computense de Madrid a relevé les principaux adjectifs caractérisant les Catalans aux yeux du reste de la Péninsule : avares, orgueilleux, fermés, séparatistes, travailleurs, matérialistes, ambitieux, individualistes, antipathiques? Un amour partagé par les Catalans, dont certains n'hésitent pas à dire que, de toutes façons, "l'Espagne est l'ennemie de la Catalogne" (comme le chanteur Paco Ibáñez).

Du soleil, des églises et des tapas


Il fait tellement beau en Espagne, les gens vivent dehors, c'est bien connu?  Pas au Pays Basque il semblerait, où la moyenne des précipitations est de 1800 millimètres par an, soit comme dans le Jura ou en Haute-Savoie. De même sur la côte Galicienne ou Cantabrique, dans le Nord du pays, où l'on est loin du soleil de l'Andalousie ou du climat méditerranéen de la Catalogne. Autre stéréotype à enterrer, les Espagnols ne sont pas des grenouilles de bénitiers. L'État a beau être confessionnel, 70% des Espagnols ne pratiquent plus la religion catholique, peut-on lire dans un article du Nouvel Observateur. Quant à la paella, elle est d'origine valencienne, tout comme le flamenco se pratique majoritairement en Andalousie? Ce ne sont donc ni le plat, ni le sport national !



Le bruit et la tauromachie, des sujets plus complexes


Encore un cliché, les Espagnols sont bruyants et parlent fort ? Vrai, selon une étude de l'OMS qui classe l'Espagne deuxième pays le plus bruyant au monde. Un Espagnol sur quatre serait exposé à des niveaux de bruit excessifs, à cause des moyens de transport et industries, mais aussi des bars et divers endroits publics. Mais, attention, la Péninsule est devancée par? le Japon, qui serait le pays le plus bruyant du monde ! Ce sont donc plus les industries que les habitants qui sont à l'origine des nuisances sonores. De même, tous les Espagnols ne sont pas des fans absolus de corridas? 60% disent ne pas aimer la tauromachie, révélait un sondage d'El Pais. Bien que 57% d'entre eux désapprouvent la décision du Parlement catalan de l'interdire.

Voilà pour les Espagnols. Comme souvent à propos des clichés, il faut faire attention au moment de les considérer comme parole d'évangile. Qui a dit que les Français se baladaient systématiquement avec un béret et une baguette sous le bras ?

Neige BOUVET et Lison RABUEL

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Madrid ?

Barcelone Appercu
TOURISME

Les tops et les flops des plages espagnoles

L’Espagne est connue pour réunir quelques unes des plus belles côtes d’Europe. Mais si on y trouve de véritables joyaux, d’autres plages peuvent très vite vous faire déchanter.

Vivre à Madrid

TRADITIONS

Le plaisir d’être "de rodriguez" à Madrid en août

"Estar de rodriguez" est une expression qui se réfère aux maris, souvent pères de famille, qui restent à la ville l’été lorsque que leurs femmes et enfants sont au "pueblo" ou au bord de mer.

Expat Mag

New York Appercu
DISPARITION

L’acteur Peter Fonda est mort

L’acteur Peter Fonda, rendu célèbre par son rôle de motard dans le film culte “Easy Rider” (1969), qu’il avait co-écrit, est mort ce vendredi 16 août, à Los Angeles, à l’âge de 79 ans.

Sur le même sujet