Mardi 20 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Salon "Leganés se casa" : le mariage, secteur en plein boom en Espagne

Par Eva Sannino | Publié le 21/09/2017 à 00:00 | Mis à jour le 21/09/2017 à 21:44
Photo : Leganés se casa
mariage espagne

Quelle est la réalité du mariage espagnol en 2017 ? Le business matrimonial doit faire face à l'évolution des profils des heureux élus.

Demain se réunira à Leganés, au Sud de Madrid, près de 50 commerces en relation avec l'industrie du mariage. Le salon intitulé "Leganés se casa" sera installé en plein air dans la zone de la Plaza Ventura Rodríguez et la Calle Juan Muñoz avec des professionnels de la mode et des accessoires, de la restauration, de coiffure et bien d'autres encore.

Le marché est intéressant en Espagne : l'Institut National de la Statistique recense 172.243 mariages en 2016, dont 24.852 dans la Communauté de Madrid. Comme beaucoup, les professionnels des épousailles semblent enfin sortir de la crise. Selon une étude menée par l'école de commerce ESADE en partenariat avec Google sur 3.509 entreprises de mariage, la moitié affirme que son chiffre d'affaires a augmenté par rapport à 2016.

Les noces dans l'ère numérique

Les clients espagnols sont plus informés et ils savent comparer les offres, c'est en tout cas ce que Carles Torrecilla, professeur à l'ESADE, retient de son étude avec les entreprises. Près de 7 couples sur 10 naviguent sur Internet pour trouver un photographe, un traiteur ou encore un fleuriste. De même, 91% des futurs époux cherchent des idées pour leur grand jour sur Internet. José Pulpón, responsable de Google Marketing pour l'Espagne et le Portugal, confirme une croissance annuelle de plus de 20% au niveau des recherches liées au mariage. Les futurs conjoints s'adaptent donc aux coutumes de l'époque.

Le mariage coûte en moyenne 20.000 euros en Espagne

L'image qu'on se fait des noces espagnoles correspond souvent à une cérémonie catholique. Pourtant, le pays s'éloigne du cliché. Selon l'INE, sur les quelque 170.000 mariages célébrés en 2016, 64.436 étaient catholiques et 122.603 exclusivement civils. Comme le montre El Pais, le mariage catholique décroît depuis le début des années 2000. Carles Torrecilla voudrait dissiper le stéréotype du mariage espagnol vu comme "un gaspillage émotif" et des dépenses démesurées encouragées par les parents. Si cet événement coûte en moyenne 20.000 euros en Espagne, il souligne que le rôle des parents dans l'organisation et le paiement des frais est passé au second plan. Enfin, évolution assez généralisée, on se marie plus vieux : l'âge moyen féminin a atteint 34,7 ans et 37,5 ans pour les hommes en Espagne.

Le saviez-vous ?

Le mariage espagnol est fait de traditions et coutumes qui peuvent interpeller. Par exemple, l'alliance se porte à l'annulaire droit contrairement à la coutume française. En outre, la pratique veut que pendant le repas de la cérémonie, les mariés distribuent individuellement aux invités des petits cadeaux (detalles) en échange de quoi les invités donnent souvent une enveloppe avec une somme d'argent (sobres) au nouveau couple.  

Fan de comédies musicales et de séries TV, admiratrice des cultures étrangères et de leur gastronomie, curieuse et motivée pour apprendre et à l'écoute du monde.

Eva Sannino

Fan de comédies musicales et de séries TV, admiratrice des cultures étrangères et de leur gastronomie, curieuse et motivée pour apprendre, à l'écoute du monde.
0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet