Vendredi 21 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"Mons Dei", la 23e édition de "Las Edades del Hombre"

Par Monique Auxenfans | Publié le 26/07/2018 à 17:56 | Mis à jour le 26/07/2018 à 18:04
Photo : DR
mons dei

Aguilar del Campo (province de Palencia) a été choisie cette année pour présenter "Mons Dei", la vingt-troisième édition de "Las Edades del Hombre" (Les âges de l'Homme).

 

"Mons Dei", fait allusion à l'importance des montagnes vénérées dans toutes les grandes religions comme étant des endroits sacrés où l'homme se confronte au formidable et fascinant "Mystère". Comme pour les éditions antérieures, ont été soigneusement sélectionnées des œuvres appartenant au patrimoine historique des diocèses, de musées, de collections particulières, de galeries et d'institutions locales. Une occasion unique de pouvoir admirer des chefs d'œuvres (Goya,  El Greco, Gregorio Fernandez, Alonso Cano, Pedro et Alonso Berruguete, Alejo de Vahia, Gil de Siloé, entre autres) provenant de 11 diocèses de Castille et Léon, de Vitoria, de Santander, du Musée Archéologique, de la Bibliothèque Nationale, d'autres institutions et couvents, rassemblés dans l'Eglise de Sainte Cécile et la Collégiale de Saint Michel. "Mons Dei", inaugurée en mai par la Reine Sofia, pourra être visitée jusqu'à la fin du mois de novembre 2018. 

Pour plus d'informations
www.lasedades.es
A signaler : un train historique fera le trajet de Venta de Baños à Aguilar del Campo les 11, 12, 18 et 19 août.

 

 

Découvrir Aguilar de Campo et Palencia

 

Il s'agit d'une occasion unique pour connaître les autres richesses de Aguilar de Campo (le Monastère de Santa Maria la Real, le Monastère Santa Clara, le château, les maisons blasonnées, entre autres) mais aussi la variété infinie de propositions touristiques de la province de Palencia, terre de contrastes. Elle possède le plus grand nombre de monuments romans d'Europe (immenses églises paroissiales et humbles hermitages ruraux, grand nombre d'ensembles monastiques, etc.). Sans oublier les villas romaines et en particulier la fabuleuse Villa Romaine La Olmeda, découverte il y a 50 ans ; le Canal de Castilla, le Chemin de Saint-Jacques, la montagne de Palencia et son offre de tourisme actif, sportif dans une nature magnifique. 

Palencia, "la belle inconnue", maintenant "redécouverte", et sa province, offrent une gastronomie riche et savoureuse avec le label de qualité "Alimentos de Palencia". Pour les gourmets, à souligner la création à Villamartin de Campos, il y a un peu plus de 25 ans de l'entreprise "Selectos de Castilla", par les frères De Prado Gairaud (famille hispano-française). Ils élaborent des pâtés savoureux avec leurs canards élevés avec le plus grand soin dans leur propriété. La qualité officiellement reconnue en 2001 de ces produits leur vaut une clientèle choisie et raffinée tant en Espagne qu'à l'étranger. Le délicieux foie gras de Villamartin a été à l'honneur pour un banquet de prix Nobel il y a quelques années. Avis aux amateurs. (www.selectosdacastilla.com)

monique

Monique Auxenfans

Spécialisée sur les sujets culturels, touristiques et gastronomiques, expatriée au long cours, voyageuse infatigable. Spécialiste de l'Espagne et de l'univers hispanophone.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet