Jeudi 18 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les 6 musées les plus insolites d’Espagne

Par Léa Surugue | Publié le 25/10/2018 à 15:53 | Mis à jour le 26/10/2018 à 16:21
Photo : DR
musées insolites espagne

Pour satisfaire une envie de culture, le Prado et le Reina Sofia sont des choix sûrs, mais il existe également, dans toute l’Espagne, des musées bien plus insolites pour ceux qui souhaitent découvrir une offre culturelle un peu différente.


À l’écart des sentiers battus et bien loin du célèbre Triangle d’Or de l’Art de Madrid, des musées insolites dans toute l’Espagne font le bonheur des visiteurs. Du musée du melon en passant par le musée de la sorcellerie ou celui des pots de chambres, il est possible de découvrir une grande variété d’objets étranges et d’anecdotes historiques amusantes en se baladant un peu à travers tout le pays. Visite guidée.

Museo del Orinal



Musée du pot de chambre (Museo del Orinal)

Plus de 1.300 pots de chambre venus de 27 pays différents ont été collectionnés au cours des 40 dernières années par José Maria del Arco, plus connu sous le surnom de Pesetos. Ils sont regroupés au Museo del Orinal dans le quartier historique de Ciudad Rodrigo dans la province de Salamanque. Non loin de la cathédrale Santa Maria, le musée permet aux visiteurs de découvrir des pots d'époques et de forme différentes, en verre, en bois ou encore metal, récoltés par le collectionneur depuis 1980. Inauguré en 2006, le Museo del Orinal est géré depuis la mort de Pesetos, en 2011, par la ville qui en a fait une de ses principales attractions touristiques.  

Museo del Orinal, Plaza Herrasti, Ciudad Rodrigo, Espagne +34 952 38 20 87
Entrée générale 2 euros. Lundi-dimanche de 11h à 14h. Samedi et Lundi également de 16h à 19h. Fermé le jeudi.
http://museodelorinal.es/museo/

 

Museo del Melón



Musée du melon (Museo del Melón)

Oui, il existe bien un musée entier dédié à ce délicieux fruit d'été, et il est unique au monde. Situé dans la ville de Villaconejos, connue pour ses melons réputés dans tout le pays, cet espace rend hommage à tous ceux qui travaillent dans le domaine depuis 2003. Plusieurs salles s'enchaînent, détaillant tout le processus de production et montrant les ustensiles utilisés dans la récolte, ainsi que plus de mille photos mettant à l’honneur les producteurs ayant travaillé à Villaconejos au fil des années.
Des balades à travers la ville et les coopératives agricoles aux alentours permet aussi d’acheter certains des meilleurs melons d’Espagne.
Des générations de producteurs de melons ont vécu à Villaconejos au cours des années, et chaque année à l’automne un festival dédié à ce fruit est également célèbre.

Museo del Melón, Calle Bayona, 13, Villaconejos, Espagne +34 91 8938214
Appeler en avance pour réserver et de renseigner sur les horaires du jour.

useo de Saleros y Pimenteros


Musée des salières et poivriers (Museo de Saleros y Pimenteros)


Dans le région d’Alicante, à Castell de Guadalest, ce petit musée est empreint d’un charme un peu désuet. Plus de 20.000 salières et poivriers, propriété de l'Américaine Andrea Ludden sont exposés dans ses salles.
Ici, point de salières et poivriers classiques que l’on peut trouver sur les tables des restaurants. On vient pour admirer des petits objets de multiples couleurs et de formes différentes, certains datant de plusieurs siècles, certains modelés sur des personnalités du monde de la télé ou sur des animaux. C’est kitsch, c’est loufoque, et c’est très amusant.

Museo de Saleros y Pimenteros, Avinguda d’Alacant, 2, El Castell de Guadalest, Alicante, Espagne +34 965 88 50 06
Entrée : 3 euros. Tous les jours de 10h à 19h.
http://www.museodesalerosypimenteros.es/

Museo de las Brujas



Le Musée des sorcières (Museo de las Brujas)

Hébergé dans un ancien hôpital, ce musée dans le village de Zugarramurdi, en Navarre et à deux pas de la frontière française, témoigne d’un des plus larges procès de sorcellerie mené par l’Inquisition Espagnole. Plus de 7.000 personnes soupçonnées de sorcellerie (parmi eux des enfants) furent rassemblés pour passer devant un tribunal de l’Inquisition. 53 d’entre-eux furent condamnés, emprisonnés ou exécutés sur le bûcher.
Ce musée rend justice à ces victimes, et raconte les légendes et le folklore local liés à cette période historique. Un voyage fascinant dans la passé, qui permet de bien mieux comprendre ce moment de l’histoire espagnole.
Museo de las Brujas, Beitikokarrika, 22, 31710 Zugarramurdi, Espagne +34 948 59 90 04

Entrée générale: 4,50 euros. Mercredi-dimanche de 11h à 18h (jusqu'à 19h les weekends) entre Octobre et Juin. Mardi-dimanche 11h-19h de Juillet à Septembre.
http://www.turismozugarramurdi.com/seccion/turismo_museo_de_las_brujas/

 

Museo de la Tortura



Le Musée de la Torture et de l'Inquisition (Museo de la Tortura)

Pour ne pas s'éloigner trop du thème de l’Inquisition et des musées historiques, on peut se rendre au musée de la torture, à Santillana del Mar, en Cantabrie. Un type de musée qui n’est certes pas unique au monde (il en existe par exemple un autre à Tolède), mais qui a le mérite de se concentrer ici sur les méthodes et les machines, toutes plus terrifiantes les unes que les autres, employées par les inquisiteurs espagnols. Une visite qui donne froid dans le dos, mais qui permet encore une fois de mieux comprendre une époque, et de ne pas oublier cette période sombre de l’Histoire.

Museo de la Tortura, Calle las Lindas, Santillana del Mar, Cantabria, Espagne +34 942 84 02 73
Entrée générale: 4 euros. En été, Lundi-Dimanche de 11h à 21h. En hiver, Lundi-dimanche de 10h30 à 14h30 puis de 15h30 à 19h30.

Museo de Soldaditos de Plomo L'Iber



Le musée du soldat de plomb (Museo de Soldaditos de Plomo L'Iber)

Le musée L'Iber, le plus grand musée de soldats de plomb du monde, se trouve à Valence, et son directeur n'est autre que le Consul honoraire de France, Alejandro Noguera Borel. Ouvert en 2007, le musée propose une collection de 95.000 pièces en exposition -et plus d'un million dans les réserves- accumulées par 3 générations. Batailles célèbres, corps d'armées, préhistoire, antiquité ou moyen-âge, le visiteur pourra au gré des salles partir dans un voyage dans le temps au cours duquel la salle Napoléon ne devrait pas le laisser indifférent.

Museo de Soldaditos de Plomo L'Iber - Calle Caballeros nº 20-22, Valence, + 34 963 918 675
Samedi de 11h à 14h et de 16h à 19h. Dimanche de 11h à 14h. Fermé de lundi à vendredi.

www.museoliber.org

 

Photo Lea surugue

Léa Surugue

Léa Surugue est une journaliste freelance vivant à Madrid. Elle a collaboré avec des médias basés en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, et traite surtout de thèmes liés à l'économie, la santé et la société.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Barcelone Appercu
VIE PRATIQUE

GUIDE VACANCES - Infos pratiques pour voyager en Espagne

Pour éviter les mauvaises surprises qui pourraient gâcher vos vacances, voici quelques informations pratiques importantes à connaitre lorsque l'on voyage sur les routes de la péninsule ibérique.

Expat Mag

Bangkok Appercu
INSOLITE

Ils risquent la peine de mort en Thaïlande pour leur maison flottante

Un couple américano-thaïlandais en quête de liberté a fait construire une maison au large des côtés sans autorisation. La marine thaïlandaise les poursuit pour menaces contre l'indépendance du royaume

Sur le même sujet