Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTE – Comment ça marche ? (1) Les principaux services

Par | Publié le 21/10/2014 à 22:00 | Mis à jour le 22/10/2014 à 07:29

 

Le système de soins en Grande Bretagne, s'il est souvent critiqué, est généralement gratuit. Hors soins dentaires, ophtalmologiques et quelques autres soins particuliers, vous soigner en Angleterre ne vous coûtera généralement pas grand chose. Encore faut il connaître les spécificités du système anglo-saxon qui lui peut s'avérer compliqué. Voici quelques points bons à savoir concernant les services gratuits. 

General Practitioner 

Première chose à savoir, dès votre installation, il est conseillé de vous enregistrer chez un médecin généraliste. Pour connaître ceux de votre quartier, rendez-vous sur le site du NHS (National Health Service). L'inscription est gratuite. Dès que vous avez choisi votre GP, il faudra remplir un formulaire médical. Il porte sur votre histoire médicale, à savoir vos derniers vaccins, si vous buvez de l'alcool, à quelle fréquence, si vous fumez, si vous avez des allergies etc. Pensez à vérifier la traduction de certains termes médicaux, cela est plus sûr. Une fois le formulaire rempli, munissez-vous simplement de votre pièce d'identité et d'un justificatif de domicile. Vous aurez un rendez-vous pour terminer votre inscription et aurez droit à une consultation complète et gratuite avec une infirmière ou un médecin. Après ce premier rendez-vous, vous serez accepté par le cabinet et recevrez votre carte NHS.

Le General Practitioner dispense ses soins gratuitement. Lorsqu'il ne pourra pas vous soigner, il vous enverra vers un spécialiste. Si vous avez rapidement besoin d'un certificat médical pour votre employeur, il est préférable de s'être inscrit auparavant chez un GP. C'est pourquoi nous vous conseillons de ne pas attendre d'être malade pour le faire. Sachez que la qualité des soins en Angleterre n'est pas toujours très bonne. Nous vous conseillons donc, lors de vos retours en France, de consulter votre médecin généraliste pour un petit contrôle de routine. 

Walk-in centers

Dans ces centres de consultation, vous pouvez vous faire traiter sans rendez-vous. Pour trouver celui qui se trouve le plus près de chez vous, consultez également le site du NHS. Certains sont ouverts 24h/24. La plupart le sont 7 jours sur 7. Ceux dirigés uniquement par des infirmières ne traiteront que des problèmes mineurs. Vous pouvez vous y faire soigner d'une grippe ou d'un rhume, obtenir un contraceptif d'urgence, prendre votre tension, vous faire soigner pour des petites blessures type morsures, piqures, eczéma, obtenir une aide pour arrêter de fumer ou encore des conseils médicaux en tout genre. Les cas plus graves seront redirigés vers les urgences ou vers des walkin-centers où se trouvent des médecins. Notez qu'il vous faudra être patient. Le fonctionnement sans rendez-vous a évidemment quelques inconvénients. 

Si vous êtes plus à l'aise avec un médecin français, il existe le Dispensaire Français à Hammersmith. Cette institution caritative travaille avec des médecins francophones bénévoles. Des services de médecine générale, gynécologie, psychiatrie, pédiatrie, oto-rhino-laryngologie, psychologie, ophtalmologie, ostéopathie, chirurgie, orthophoniste, kinésithérapeute, psychomotricité, cardiologie et orthopédie sont mis à votre disposition sur rendez-vous. Vous pouvez également vous faire conseiller et être éclairé sur le système de santé britannique. Un abonnement annuel de £10 vous sera demandé et chaque consultation vous coûtera également £10.

National Insurance Number (NIN)

(EMPLOI - Tout savoir pour trouver sans stresser)

Vous avez surement déjà entendu parlé du NIN. C'est en fait l'équivalent du numéro de sécurité sociale en France. Il est un moyen de prouver à votre employeur que vous êtes autorisé à travailler au Royaume Uni. Que vous soyez en recherche d'emploi ou déjà employé, il vous sera donc indispensable. Notez qu'avant de partir à Londres il est important de demander à votre CAF votre carte européenne d'assurance maladie (si vous ne l'avez pas, certains walk-in centers vous feront payer entre £60 et £75 la visite ; à moins que vous ne soyez déjà inscrit chez un GP). Dès votre arrivée, il faudra faire les démarches pour obtenir votre NIN afin de pouvoir travailler.

Pour ce faire, c'est assez simple. Il vous suffit de téléphoner au JobCenter et d'expliquer la raison de votre appel. Vous aurez donc un rendez-vous avec le JobCenter le plus proche de chez vous. On vous demandera généralement de venir avec votre passeport, votre convocation, un justificatif de domicile et la preuve que vous êtes en recherche d'emploi. Lettre de refus de candidature, lettre d'agences de recrutement ou mails envoyés, tous les justificatifs peuvent être bons. Il vous en faudra au moins deux. Votre convocation vous rappellera tout ce que vous devez apporter au moment de l'entretien. Lors de ce dernier, ne soyez pas surpris par toutes les questions plus ou moins personnelles qui vous seront posées. Un long formulaire va être rempli. Vous recevrez quelques semaines plus tard votre numéro NIN puis une carte avec ce numéro.

Emergency numbers

En cas d'urgence, composez le 999. Ce numéro peut être utilisé en cas de douleur intense à la poitrine, perte de conscience, difficultés respiratoires, état confusionnel, toute douleur aiguë et persistante etc. Dès votre arrivée aux urgences, la gravité de votre état sera évaluée et un médecin ou une infirmière décidera de la démarche à prendre en fonction de cela. Avant d'être examiné, il est possible que vous attendiez un petit moment. Néanmoins, une norme opérationnelle oblige le personnel à prendre en charge 98% des personnes qui se rendent aux urgences dans les 4h après leur arrivée. 

Le 112 fonctionne également en Angleterre. 

Raphaël Suspène (lepetitjournal.com/londres) mercredi 22 octobre 2014

0 Commentaire (s)Réagir