Lundi 24 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La RBS encore sous le joug de la crise financière de 2006

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 10/05/2018 à 12:55 | Mis à jour le 10/05/2018 à 13:06
La RBS encore sous le joug de la crise financière de 2006

C’est un 1er mai, Journée internationale des travailleurs, que la nouvelle est pourtant tombée : la Royal Bank of Scotland compte fermer 162 agences et supprimer 792 emplois, en Angleterre et au Pays de Galles. 109 devraient fermer dès les mois de juillet et août 2018, puis 53 en novembre de la même année.

Un plan critiqué par les employés de l’établissement bancaire, mais également par ses clients. En Ecosse, les agences qui ont mis la clé sous la porte se situaient essentiellement en zone rurale. Par ailleurs, le syndicat Unite a calculé que les clients de 71 agences qui ferment, devront parcourir 25 miles supplémentaires (soit plus de 40 km) pour trouver une nouvelle agence.

Un phénomène qui tend à se généraliser au secteur bancaire cependant, comme le montre ce tableau de la BBC :

Nombre d'agences bancaires fermées par banque entre 2011 et 2016
Nombre d'agences ouvertes par banque entre 2011 et 2016

 

Mais une autre actualité secoue l’établissement bancaire : la crise des subprimes, ou plutôt le procès dont la banque a fait l’enquête depuis. La RBS a annoncé aujourd’hui avoir trouvé un “accord de principe” à cette enquête menée par les autorités américaines… une sortie de secours chiffrée d’une amende à 4,9 milliards de dollars (soit 4,13 milliards d’euros). La banque était en effet poursuivie par le département américain de la justice pour se agissements entre 2005 et 2007 et plus particulièrement les “titres financiers endossés à des prêts hypothécaires” en pleine crise des subprimes. L’Etat britannique, qui détient 71 % des actions de la banque, avait annoncé en novembre 2017 souhaiter re-privatiser l’établissement bancaire, en vendant 3 milliards de livres d’actions, mais le chancelier de l’Echiquier Philip Hammond s’y était opposé. L’annonce de l’amende devrait accélérer le processus de privatisation de la RBS, initialement souhaité entre 2018 et 2019.

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Tony Blair prend position pour un second référendum

Alors qu’un sommet décisif doit se tenir à Salzburg le 18 octobre prochain, de plus en plus de voix s’élèvent au Royaume-Uni pour réclamer un second référendum sur le Brexit.