Mardi 20 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIATION – Mon chien chez les Britanniques?

Par | Publié le 25/09/2009 à 01:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 13:55

Que ce soit pour de courtes vacances ou pour s'y installer, le Royaume-Uni reste l'un des pays les plus stricts dans le monde en ce qui concerne les animaux de compagnie. Avant le départ, il faut bien s'organiser, et suivre les conseils de la DEFRA (Department for Environment Food and Rural Affairs) à la lettre pour ne pas risquer d'être coincés à la frontière

Une sacrée aventure pour faire venir son chien ! (Photo Harjinder Tattal)

Faire venir son chien au Royaume-Uni n'est pas mince affaire. Pour éviter la mise en quarantaine du chien pendant 6 mois ?le temps d'incubation de la rage, la DEFRA (Department for Environment Food and Rural Affairs) propose un plan à multiples visites chez le vétérinaire.
Premièrement, il faut faire mettre au chien une puce électronique (même s'il est tatoué), c'est simple et rapide. Si le chien est âgé, que le tatouage qu'il a eu lorsqu'il est né s'est effacé, refaire le tatouage sera une double sécurité. Ensuite, le faire vacciner contre la rage, et ce même s'il a toujours été vacciné depuis sa naissance, refaire le vaccin 6 mois avant le départ. Et troisième étape, la prise de sang. Il faudra que son taux d'anticorps atteigne le niveau requis. Suivant les mots de la DEFRA : « après cela, votre animal pourra éventuellement entrer au Royaume-Uni 6 mois après que le test soit fait ». *
Pas très rassurant le ?éventuellement' ! Surtout quand on pense avoir passé les épreuves avec succès. Enfin, il faut retourner pour la 4ème fois chez le vétérinaire pour un traitement anti puces et tiques, plus de 24 h, et moins de 48 h avant le départ?

La Manche surtout
Reste ensuite à organiser le transport. Certaines compagnies aériennes acceptent les animaux. Celles qui les acceptent, n'acceptent pas toutes les races. Il faut oublier les compagnies ?low cost', quant à British Airways, le prix du billet pour un chien est aussi cher qu'un billet normal. Eurostar n'accepte pas les animaux. Il reste donc deux solutions : le ferry ou le tunnel sous la manche à condition d'avoir une voiture car le toutou devra y rester tout le long de la traversée.
A l'arrivée en Angleterre, l'agent vérifiera vos papiers sans trop poser de question, le tout est d'avoir suivi les règles dans l'ordre.
Sachez que si vous vivez en Angleterre et que vous comptez voyager avec votre animal, le casse-tête pour éviter les 6 mois de quarantaine et les procédures coûteuses ne seront plus à refaire. Uniquement le traitement anti puces et tiques avant votre retour sur le territoire britannique. 
Marlène Dulery. (lepetitjournal.com - Londres) vendredi 25 septembre 2009

Plus d'infos sur www.defra.gov.uk.
*"the animal may enter the UK 6 calendar months after the date that the sample was drawn, assuming that all other rules of the Scheme are met"

0 Commentaire (s)Réagir