Mardi 13 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Extension de l’aéroport d’Heathrow approuvée par les députés

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 26/06/2018 à 13:57 | Mis à jour le 11/07/2018 à 14:50
Aéroport - Heathrow - vote -députés - extension

Une troisième piste d’atterrissage sera donc construite à l'aéroport londonien d'Heathrow. Cette décision, adoptée par les députés, lundi 25 juin dernier, par 415 voix contre 119, permettrait à cette troisième piste d’être achevée d’ici fin 2025, selon le ministère des Transports. Ce projet de construction estimé à un montant de 14 milliards de livres, participerait également à la création d’emplois.

Pourtant, ce chantier est à l’origine d’un débat très tendu opposant le gouvernement à la société civile et certaines compagnies aériennes.

Pour les associations telles que Greenpeace, cette construction engendre des externalités négatives comme les nuisances sonores et la pollution. Tandis que pour certains groupes aériens comme British Airways, ce chantier représenterait d’importants coûts financiers liés à une possible hausse des charges aéroportuaires. Cela pourrait créer également une source de concurrence supplémentaire pour les compagnies déjà existantes avec l’arrivée de groupes low-cost.

Si sous la pression du gouvernement, cette décision a été soutenue par une majorité de députés du parti conservateur, huit d’entre eux, dont l'ancienne secrétaire à l'éducation Justine Greening et l'ancien ministre du Commerce International, Greg Hands, ont refusé de s’y rallier en démissionnant la semaine dernière.

 

Julia Goigoux

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Londres

SOCIÉTÉ

Les white poppies suscitent la polémique

Comme chaque année, les Britanniques arborent des coquelicots afin de rendre hommage aux soldats morts durant la Première Guerre mondiale. En cette année de centenaire de l’Armistice, les coquelicots