Mardi 11 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Brexit : vers un nouveau référendum ?

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 31/07/2018 à 15:10 | Mis à jour le 31/07/2018 à 15:37
Anti-Brexit - protest - march

Dans un contexte d’incertitude où les divisions au sein du gouvernement persistent et la crainte d’un divorce entre Londres et Bruxelles sans accord commercial se fait davantage sentir, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer l’impasse de l’exécutif et appellent à un nouveau référendum sur le Brexit.

Des personnalités journalistiques s'y sont jointes comme Hugo Dixon, connu pour ses colonnes dans de grands médias comme The Guardian ou The Times. Ce journaliste, entrepreneur et militant est aussi à la tête de InFact, une organisation journalistique qui produit des éditoriaux et dément les fake news sur le Brexit divulguées par la presse. Il est également un membre fondateur de la campagne People's Vote à l’origine d’une pétition ayant relevé plus de 125 000 signatures en 48 heures après la manifestation anti-Brexit du 23 juin dernier à Londres.

D’anciennes personnalités politiques ont également revendiqué la nécessité d’organiser un nouveau suffrage. C’est le cas notamment de Tony Blair, européen convaincu qui soutient la campagne menée par le journal The Independent pour un référendum sur l'accord final sur le Brexit. L’ancien Premier Ministre conservateur a déclaré sur Twitter : « 33 millions de personnes ont voté au référendum européen pour un pays meilleur, pas pour être plus pauvre, pas pour subir plus de pression sur notre service de santé déjà en difficulté, par pour perdre des emplois ou stocker des vivres et des médicaments. Ça devrait être votre #Finalsay. »

Enfin, l’opinion publique est également entendue grâce à de nombreux sondages. D'après l’un d’entre eux, réalisé par YouGov et publié sur The Times la semaine dernière dans le contexte du blocage parlementaire, les votants en faveur d'un nouveau referendum seraient en majorité. Sur les 1,653 sondés, 42% seraient en faveur d'un nouveau vote contre 40% qui seraient contre. 

Selon un autre rapport plus ancien de BMG publié dans The Independent au début du mois, ce serait 44% du public qui est plus ou moins en faveur d'un référendum contre 27% s'y opposant. Hier, une pétition de The Independent demandant un deuxième référendum a atteint plus de 225 000 personnes seulement 24 heures après sa publication. La campagne #FinalSay s'est en effet largement étendue grâce aux réseaux sociaux.

 

Julia GOIGOUX 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir