Vendredi 25 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Brexit : les entreprises tirent la sonnette d'alarme

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 08/02/2018 à 12:38 | Mis à jour le 08/02/2018 à 12:50
city london - theresa may - brexit - entreprises - économie - croissance - scénarios économiques

Entre le mutisme inquiétant de Theresa May et les derniers rapports sur l'après-Brexit, les entreprises sont sur le gril et comptent bien faire pression sur la Première ministre pour obtenir des réponses.

Les mauvaises nouvelles sur la situation économique du Royaume-Uni hors de l'Union européenne se succèdent. Comme nous vous l'annoncions la semaine dernière, les entrepreneurs britanniques ont déjà eu des sueurs froides en découvrant les prévisions du gouvernement sur la croissance économique du pays post-Brexit. Autre coup dur cette semaine : un rapport d’experts montre que les stratégies étudiées par les ministres britanniques devraient diviser par trois le volume des exportations de produits manufacturés. Ironie de l’histoire : les régions les plus touchées seraient celles qui ont le plus voté en faveur du Brexit : Coventry, Derby ou encore County Durham. Le gouvernement et les députés Conservateurs tentent de démentir les résultats de cette étude, mais les chiffres sont partout dans la presse, et dans les esprits des entrepreneurs…

La Chambre de Commerce britannique s’en mêle

Ces révélations n’ont pas rassuré les chefs d’entreprise, loin de là, et l’absence de réponse de la part du gouvernement ne fait qu’empirer la situation, au point que la Chambre de Commerce britannique (BCC) a choisi d'interpeller directement la Première ministre britannique. « Il n’est plus possible de nous maintenir dans une telle ambiguïté », sermonne Adam Marshall, le directeur général de la BCC. Dans cette lettre ouverte, la BCC demande à « ces élus qui gouvernent le pays de faire des choix et de donner de manière claire et irrévocable leurs intentions ».

Les entreprises souhaitent surtout que le voile soit levé sur les objectifs du gouvernement britannique pendant la période de transition. Prévue entre le 29 mars 2019, date officielle du Brexit, et le 31 décembre 2020, cette période devrait permettre aux entreprises de s’adapter aux changements dus au Brexit, dans leurs relations avec l’Union européenne. Celle-ci s’est de son côté clairement engagée à maintenir les réglementations actuellement en vigueur pendant la période de transition, tout comme les jugements de la Cour européenne de Justice.

En attendant la feuille de route économique du gouvernement, certaines entreprises menacent même de retirer des investissements dans le pays, pour pousser Theresa May à arbitrer.

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 CommentairesRéagir

Actualités

FAITS DIVERS

Jeune fille au pair : le couple est reconnu coupable

Le 20 septembre 2017, Sophie Lionnet est retrouvée morte dans le jardin d’une maison londonienne où elle était jeune fille au pair. Après près d’un an d’enquêtes et de nombreux rebondissements

Vivre à Londres

ECONOMIE

Où est-on le mieux payé au Royaume-Uni ?

Peu importe votre corps de métier, sachez que les salaires varient énormément selon où vous vous trouvez au Royaume-Uni. Tels sont les résultats ressortis d’une étude annuelle menée par l’ONS