Vendredi 14 août 2020

TELEPHONIE - La fin du hors forfait à l’étranger (UE)

Par | Publié le 09/02/2017 à 11:47 | Mis à jour le 09/02/2017 à 13:04

 

A partir du 15 juin prochain, fini les frais d'itinérance ! Le 1er février, l'UE est parvenue à un accord avec les opérateurs européens afin de fixer un plafond pour les tarifs de gros qu'ils appliquent entre eux. Un consensus obtenu à l'arraché qui va faire du bien à votre facture téléphonique.

 

Le marché unique numérique, une bonne affaire pour les utilisateurs

Téléphone, forfaits, étranger, Europe, expat, expatriés, français, francophones, french, communauté, actualités, informations, Londres, Royaume, Uni, UK, Angleterre, Great, Britain, magazine, journal, newsLes tarifs de gros que les opérateurs s'appliquent entre eux sont désormais plafonnés. 3,2 centimes par minute pour un appel, 1 centime par SMS et 7,7 euros par Go pour les données cellulaires. Ces prix ne concernent que votre opérateur. Ce sont les tarifs qu'il paie à l'opérateur étranger lorsque vous voyagez. Le plafonnement de ces prix permet à l'opérateur de rester compétitif sur le marché malgré la fin des frais d'itinérance. Concrètement, ce qui change pour l'utilisateur, c'est un allègement de sa facture lorsqu'il voyage au sein de l'UE. Mais attention, « cette mesure n'est pas destinée pour un usage permanent de votre forfait à l'étranger », nous explique Nathalie Vandystadt, porte-parole à la Commission européenne pour le marché unique numérique. Il faudra donc utiliser votre forfait temporairement car les opérateurs pourront surfacturer en cas d'abus. Pas question en effet de souscrire à un abonnement moins cher dans un autre pays pour l'utiliser dans son pays de résidence, à moins d'avoir un « lien stable » avec celui-ci comme les étudiants Erasmus et travailleurs détachés.

Utilisez votre forfait dans l'UE comme chez vous? ou presque

Tout voyageur européen pourra bénéficier des mêmes prestations fournies par son opérateur dans chacun des 28 états membres. Il faut donc avoir une carte SIM émise par un pays membre de l'UE et y résider ou y avoir des liens durables. « Les opérateurs sont susceptibles de demander aux utilisateurs de prouver qu'ils sont ressortissants de l'UE », nous explique Nathalie Vandystadt. Cette condition remplie, si vous possédez un forfait avec appels/SMS illimités, vous aurez la même prestation dans n'importe quel pays membre de l'UE.

Concernant les données cellulaires, les fameux Go pour utiliser internet, les choses se compliquent. Pour connaître son enveloppe de Go utilisables à l'étranger sans surcoût, le calcul s'opère en fonction du prix du forfait. Le calcul est le suivant : prix mensuel du forfait divisé par 7,7 (le prix de gros maximal du Go), multiplié par 2. CQFD ! 

Téléphone, forfaits, étranger, Europe, expat, expatriés, français, francophones, french, communauté, actualités, informations, Londres, Royaume, Uni, UK, Angleterre, Great, Britain, magazine, journal, news 

Antoine Engels (www.lepetitjournal.com/londres), le 9 février 2017

 

NB : Les frais d'itinérance/prix de gros, qu'est-ce que c'est ?

Lorsque vous voyagez à l'étranger, téléphonez, envoyez des textos, utilisez des applications en ligne via votre mobile ? c'est de l'itinérance, et cela fait grincer votre opérateur. Il doit alors collaborer avec l'opérateur étranger afin que vous restiez connecté et puissiez utiliser votre forfait. L'opérateur de votre pays paie celui du pays où vous voyagez pour l'utilisation de son réseau. Le prix convenu entre les opérateurs est le tarif de gros appliqué pour l'itinérance. Le paiement de ce prix par votre opérateur se répercute alors sur votre facture. Une addition salée, parfois difficile à digérer.

 

0 Commentaire (s)Réagir