Lundi 18 janvier 2021

La station de South Kensington fait peau neuve

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 08/03/2018 à 12:28 | Mis à jour le 08/03/2018 à 12:41
La station de South Kensington fait peau neuve

A travers son tout nouveau partenariat de joint-venture avec Native Land (une compagnie d’investissement et de développement urbain), Tfl souhaite développer le quartier de South Kensington et plus particulièrement autour de la station de métro, pour la rendre plus accessible. TfL souhaite mettre en place des accès « step-free », soit sans escaliers mais avec des ascenseurs ou des rampes, pour rejoindre les District et Circle lines plus facilement.

La compagnie de transports londoniens veut rendre ses stations plus accessibles, de sorte à ce que les commuters ne soient pas obligés d’utiliser des escalators ou des escaliers pour se déplacer – et simplifier l’accès aux musées emblématiques de South Kensington tels que le Science Museum, le Natural History Museum ou encore le Victoria and Albert Museum.

Pour le moment, 72 stations de métro, 57 stations d’Overground, 6 stations de National Rail et toutes celles du DLR sont accessibles en « step-free », d’après les chiffres de TfL.

Toujours sur la station de South Kensington, TfL entreprend de restaurer son architecture historique et notamment l’ancienne galerie marchande, pour lui rendre sa grandeur en tant que passerelle iconique de l’un des quartiers les plus appréciés de Londres.

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

TROPHÉES 2021

Trophées des Français de l'étranger : dernières heures pour participer

Vous avez réussi à l'étranger ? Vous participez au rayonnement de la France et de la Francophonie à l'étranger ? Postulez et soyez mis à l’honneur au Quai d’Orsay au printemps-été 2021 !

Expat Mag

Chennai Appercu
RÉTROSPECTIVE

Sur les routes de l'Inde du sud en 1969

1969, Madras. Alain est un jeune étudiant parachuté en Inde à la fin de son cursus. Une expérience qui le marquera à jamais. 50 ans plus tard il partage ses souvenirs de Madras sur lepetitjournal.com