Vendredi 18 septembre 2020

DECOUVERTE - Londres et ses petits secrets, introduction

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 19/02/2014 à 23:00 | Mis à jour le 20/02/2014 à 08:14

 

On a beau habiter une ville, cela ne veut pas dire pour autant qu'on la connait; et même lorsque c'est le cas, il reste toujours des secrets à découvrir. Et ce qui est sûr, c'est que des secrets, Londres en a des tas ! Lepetitjournal.com a fouillé les archives, dépoussiéré les livres, examiné la toile et autres sources d'informations, pour vous dévoiler quelques (parmi les nombreux) secrets de la capitale. Peut être les connaissez vous-déjà, peut être en avez vous d'autres. Dans tous les cas, laissez vous porter par la première partie de cette série qui pose ses bagages au coeur de Londres. 

(source photo: DR)

Londonium ? 
Commençons par le commencement : comme Paris et d'autres capitales, Londres n'a pas toujours été nommée de la sorte. Sous l'invasion romaine, on l'appelait Londonium, avant de devenir Ludenwic dans la période Saxonne. Et au niveau historique, la capitale a de belles anecdotes à raconter - le site suite101.fr nous en présente de croustillantes. Saviez vous par exemple qu'après la construction de la tour Eiffel en 1889, les Anglais voulurent répliquer ? En 1896, Edward Watkin construit la tour Wembley, un véritable échec commercial et architectural. Elle fut détruite en 1907, et remplacée des années plus tard par le fameux stade de Wembley.

Mais pourquoi à gauche ?
La première chose à faire en débarquant dans la capitale, c'est tenter de ne pas se faire écraser? en regardant du mauvais côté de la route. Alors pourquoi les Anglais conduisent-ils à gauche? D'après Jean-Luc Nothias, chroniqueur au Figaro, l'explication remonte au Moyen Âge, à l'heure des duels d'épées. Les hommes étant majoritairement droitiers, il était plus évident pour eux de porter l'épée à gauche. Lors d'un tournoi à cheval, l'adversaire doit donc se trouver sur la droite. Et ainsi, l'Anglais roule à gauche. 

Le tube londonien
Pour ceux qui privilégient les transports en commun, le "tube" londonien a aussi beaucoup à révéler -  je ne compte plus le nombre de fois où un Anglais m'a corrigé après l'utilisation du terme "subway". Londres est la première ville à avoir mis en place ce système de métro, c'est pourquoi il s'agit du plus grand. Il ne va pas sans dire que c'est aussi le plus cher. Fait amusant, le parcours le plus fréquenté par les touristes est la jonction entre Leicester Square et Covent Garden. Suite à ça, il est maintenant indiqué dans chaque wagon qu'à certains horaires, il vaut mieux faire ce trajet à pied - c'est même souvent plus rapide.


Il ne s'agit là que d'une infime partie des secrets de Londres, certains sont même des faits connus d'une majorité. Il est certain que la capitale cache encore de nombreux faits historiques et surprises. Cette introduction à la série qui va suivre présente quelques faits londoniens, tandis que les suivants se découperont en différents chapitres. Mais si vous pensez être incollable sur les petits secrets de Londres, ce test est fait pour vous. Un bon moyen de patienter... jusqu'au prochain article.

Cindy Jaury (www.lepetitjournal.com/londres) jeudi 20 février 2014

 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Londres

ÉCHAPPÉE BELLE

N’oubliez pas votre brosse à dents !

Il est de belles histoires que nous aimons à raconter, à relayer. Tant nous avons envie de nouvelles positives en ce moment. Tant nous avons besoin de sourire et de toujours nous faire surprendre.

Sur le même sujet