Lundi 17 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le PSD veut créer une "politique de l’enfance"

Par Giulia Schecter | Publié le 11/06/2018 à 00:20 | Mis à jour le 12/06/2018 à 20:10
Photo : Freepik
Natalité

Le leader du PSD, Rui Rio, a présenté début juin à Porto, sa stratégie pour augmenter le taux de natalité au Portugal. Face à une "hémorragie démographique" observée au Portugal,  Rui Rio a déclaré aux journalistes que "le Portugal doit faire un effort et offrir de bonnes opportunités aux familles et encourager les entreprises à créer des crèches". Un document de 50 pages intitulé "Politique de l’enfance" exprime l'engagement du parti avec un nouveau soutien pour tous les enfants jusqu'à l'âge de 18 ans et des garderies gratuites à partir de l'âge de six mois.

Le chef du parti social démocrate Rui Rio, a ainsi dévoilé un ensemble de mesures dont, le versement d'une indemnité de 428.90 euros à toutes les femmes enceintes -par un paiement unique à 7 mois de grossesse- ainsi qu'un autre, fixe, par enfant, avec des valeurs qui diminuent jusqu'à l'âge de la majorité. Les six premières années, le montant annuel serait 857.80 euros.
 
Le document "Politique de l’enfance" du PSD demande également la prolongation du congé de maternité ou de paternité de 26 semaines, soit six de plus que la loi actuellement en vigueur. La première année, explique le document, le coût de la mesure sera de 20 millions d'euros, atteignant 200 millions lorsqu'elle sera intégralement mise en œuvre.
 
Au total, les mesures "coûteront entre 400 et 500 millions d'euros par an à l’Etat". a déclaré Rui Rio.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Alice Desert, artiste peintre

Alice Desert semble un peu chez elle partout. Elle a grandi à Aix en Provence, travaillé et étudié à Paris. Après une décennie passée à San Francisco, elle s’est établie au Portugal il y a juste un an