Mardi 11 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Kad Merad actuellement à l’affiche de "La Mélodie"

Par Olivia Baali | Publié le 07/06/2018 à 23:15 | Mis à jour le 07/06/2018 à 23:24
La Melodie

"La Mélodie" est un film réalisé par Rachid Hami. Parmi les acteurs, Kad Merad occupe la tête d’affiche, accompagné de Samir Guesmi et Renély Alfred. Le film vient de sortir en salle au Portugal, après une sortie et un succès en France, en novembre 2017.

 

L’histoire

"À bientôt cinquante ans, Simon est un violoniste émérite et désabusé. Faute de mieux, il échoue dans un collège parisien pour enseigner le violon aux élèves de la classe de 6ème dont Farid est l’enseignant. Ses méthodes d'enseignement rigides rendent ses débuts laborieux et ne facilitent pas ses rapports avec des élèves difficiles. Arnold, élève de la classe, est fasciné par le violon, sa gestuelle et ses sons. Une révélation pour cet enfant à la timidité maladive."

Kad Merad se mue en professeur de violon pour aider les jeunes en difficulté d’un lycée de région parisienne. Sa rencontre avec la classe n’est pas évidente, les tensions et la violence sont souvent au rendez-vous. Mais, petit à petit, une cohésion de groupe se crée orchestrée, en partie, par Arnold, jeune prodige du violon.

Il est à remarquer que le réalisateur a choisi, pour ce long métrage de 2 heures, des acteurs qui ne savaient pas jouer du violon et certains enfants qui n’avaient jamais joué la comédie.

 

Quand la douceur l’emporte sur la violence

La classe de violon du violoniste aguerri, Simon et de l’enseignant, Farid, est très disparate. Il y a des élèves motivés et des éléments perturbateurs. Rares sont les moments de calme pour écouter avec concentration et plaisir la mélodie du violon.

Le titre du film n’est pas choisi à la légère. D’après le réalisateur, une mélodie est un "assemblage de sons qui tout d’un coup prennent forme ensemble". Effectivement, dans le film, le spectateur assiste à une association de personnages qui se rencontrent et  qui, à la fin, forme cette mélodie. Le spectateur attentif observera que l´harmonie du groupe et l´harmonie musicale se mettent en place en parallèle dans ce film.

Le ton parfois cru mais sincère du film est un choix voulu de Rachid Hami qui souhaitait que les jeunes et moins jeunes se reconnaissent dans les différentes scènes du film.

 

Bande annonce

0 Commentaire (s)Réagir