Vendredi 21 septembre 2018
Lisbonne
Lisbonne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENTREPRISE - Cérémonie des Trophées Luso-Français 2017

Par Maria Sobral | Publié le 02/10/2017 à 00:00 | Mis à jour le 02/10/2017 à 11:43
Trophées Luso-Français 2017

La Chambre de Commerce et d´Insdustrie Luso-française fête cette année ses 130 ans et a organisé sa 24ème  édition des Trophées Luso-Français le jeudi 28 septembre. Cet évènement, présidé par le Ministre de l'économie portugais, Manuel Caldeira Cabral, et par l´ambassadeur de France, Jean Michel Casa, vient récompenser les performances d´entreprises françaises et portugaises dans le cadre des relations commerciales entre le Portugal et la France.

M. Carlos Aguiar président de la Chambre de Commerce Luso-Française, lors d´une interview accordée au site Lepetitjournal.com met en avant une augmentation des candidatures d´entreprises dans le domaine des services.

Trophées Luso-Français 2017
M. Carlos Aguiar

La Chambre de Commerce et d´Industrie Luso-française fête cette année ses 130 ans, quels ont été les grands défis qui se sont présentés à la CCILF au long de ces années?

Comme je l’ai déjà évoqué lors de la Soirée de Gala des 130 ans, en la présence du Président de la République Portugaise, la Chambre, à son début en 1887, a été conçue comme un Club d’Affaires des expatriés français au Portugal.

En ayant subi des changements inévitables, la Chambre a su s’adapter en préservant ce même esprit d’indépendance vis-à-vis les pouvoirs institués et les bouleversements politiques qui ont eu lieu tout au long de son existence.

Nous sommes aujourd’hui un point de repère de la communauté française d’affaires au Portugal, capables d’accompagner les projets de développement des entreprises depuis la phase initiale jusqu’à son implantation définitive.

À cet effet, et afin de répondre aux attentes de nos associés, nous organisons des séminaires, des forums d’affaires et des déjeuners et petits-déjeuners débat, à Lisbonne et à Porto. Et cette année nous organisons la 24ème Édition annuelle des Trophées.

Nous comptons maintenant 600 associés environ et ce chiffre tend à croître.

Notre succès et capacité d’adaptation est due à l’expérience et au dévouement de l’équipe de la Chambre et de son Directeur-General Laurent Marionnet, lesquels, sans augmenter la structure, ont su répondre efficacement à l’afflux croissant de Français et d’entreprises françaises de ces dernières années. Nous sommes à présent le plus grand réseau d’affaires français au Portugal.

 

Quel est le panorama des échanges économiques et commerciaux franco-portugais en 2017 et comment voyez-vous son évolution pour 2018?

Le Portugal profite d’une balance commerciale en sa faveur. Durant les cinq premiers mois de l’année 2017, le déficit commercial des biens a atteint -382,6 M€, soit une baisse de 11,3% en glissement annuel. Les exportations françaises de 2,1 Mds€ ont augmenté de 7,8% et se sont appuyées sur une forte hausse des exportations de véhicules automobiles, de céréales, d’horlogerie et d’appareils aériens. Les importations françaises ont quant à elles également augmenté en passant à 2,5 Mds€ (+4,4%), principalement du fait du fort accroissement des importations de véhicules automobiles et d’accessoires pour voitures.

Les relations commerciales entre les deux pays restent donc fortes en 2017.

De plus, l’intérêt des entreprises françaises pour le Portugal reste à un niveau élevé notamment pour la recherche de partenariat dans le domaine de la sous-traitance mécanique et textile.

Par ailleurs, les touristes français sont toujours de plus en plus nombreux à séjourner au Portugal et l’intérêt des Français pour l’immobilier reste fort puisqu’il est en augmentation de plus de 20% par rapport à l’année dernière.

Les perspectives pour 2018 restent positives, si l’on en croit les investissements réalisés par les entreprises françaises au Portugal. Altice a racheté la société Media Capital, le groupe Vinci a pris le contrôle de 51% de la société Lojas Francas Portugal. Du coté portugais, la société Corticeira Amorim a repris 60% de la société française Christian Bourrassé.

D’autres investissements sont en cours de réalisation, et certaines sociétés françaises déjà implantées au Portugal continuent à y investir.

Les relations économiques bilatérales restent donc importantes.

Trophées Luso-Français 2017
M. Jean Michel Casa, Ambassadeur de France / M. Manuel Caldeira Cabral, Ministre de l´économie  

 

Quels sont vos projets pour la CCIFL pour 2018 ?

La CCILF vient de réaliser un important projet de réfection de ses bureaux.

L’objectif est d’améliorer le cadre de travail, mais aussi améliorer la capacité d’accueil des clients de la CCILF.

Ces transformations vont aussi permettre de créer un espace de coworking qui donnera la possibilité aux entreprises qui le souhaitent de trouver un espace de travail idéalement situé au cœur de Lisbonne.

L’année prochaine, nous poursuivrons notre activité d’accompagnement des entreprises en organisant de nombreuses actions destinées à mettre en contact les entreprises Portugaises avec des entreprises françaises.

 

La cérémonie annuelle des Trophées est un événement marquant de la vie de la CCILF. Pour ce qui concerne l´édition 2017 quelle catégorie a été la plus prisée par les candidats et comment caractérisez-vous les candidats 2017 par rapport aux éditions précédentes ?

Nous avons reçu cette année 40 dossiers de candidature environ, distribués par les différentes catégories, en particulier l’investissement, le développement soutenable et l’exportation.

Le profil des candidats reste, dans l’essentiel, identique aux éditions antérieures – de grandes, moyennes et petites entreprises, portugaises ou de capital français, du Nord au Sud du Portugal. Je note une participation croissante de sociétés du secteur des services.

 

Qui sont les nominés? Le choix a-t-il été unanime ?
Non, le choix n’a pas été unanime. Il y a eu un vif débat, des opinions divergentes, mais je suis sincèrement persuadé que les candidats choisis ont entièrement mérité d’être nominés !

Et les nominés aux trophées sont les suivants :

Trophée exportation

CARADONNA – ASSEMBLAGEM COFRES FORTES, LDA  (Fabrication de coffres forts et dérivés)

FELINO – FUNDIÇÃO E CONSTRUÇÕES MECÂNICAS, SA (Industrie e Métalurgique e Metalomécanique)

MARQUES, SA (Fabrication de serrures, systèmes de control électronique e autre)

Trophée PME   

AHGARVEGROUP, SA (construction et gestion immobilière)

BBG, SA (Architecture, Ingénierie, construction civil)

RFF & ASSOCIADOS – SOCIEDADE DE ADVOGADOS (Cabinet d´avocats)

Trophée de l´Investiment         

INAPA – INVESTIMENTOS PARTICIPAÇÕES E GESTÃO, SA (Distribution papier)

TELEPERFORMANCE PORTUGAL, SA (Outsourcing – Call center)

WEBHELP PORTUGAL (Call-center)

Trophée de innovation

KWANKO (Publicite on-line)

NESTO, LDA (Solution de télémetrie par gaz mis en bouteille)

SOCIEDADE FRANCO-PORTUGUESA DE CAPACETES, SA (Fabrication d´ équipement de protection et sécurité)

Trophée du développement durable  

GALP ENERGIA (Énergie, pétrole et gaz)

SOJA DE PORTUGAL (Industrie agro-alimentaire)

VIEIRA DE ALMEIDA & ASSOCIADOS, SOCIEDADE DE ADVOGADOS (Services juridiques)

 


Lors la cérémonie de ce 28 septembre, les vainqueurs des trophées ont été les suivants :

Trophée exportation : MARQUES, SA (Fabrication de serrures, systèmes de control électronique e autre)

Trophée PME : BBG, SA (Architecture, Ingénierie, construction civil)

Trophée de l´Investiment : INAPA – INVESTIMENTOS PARTICIPAÇÕES E GESTÃO, SA (Distribution papier)

Trophée de innovation : SOCIEDADE FRANCO-PORTUGUESA DE CAPACETES, SA (Fabrication d´ équipement de protection et sécurité)

Trophée du développement durable : SOJA DE PORTUGAL (Industrie agro-alimentaire)

Trophée du jury : VIEIRA DE ALMEIDA & ASSOCIADOS, SOCIEDADE DE ADVOGADOS (Services juridiques)

 

En savoir plus : www.ccilf.pt

0 Commentaire (s)Réagir