Lundi 10 août 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Les gardes-côtes italiens secourent une centaine de migrants

Par AFP | Publié le 29/07/2020 à 13:50 | Mis à jour le 29/07/2020 à 15:20

Les gardes-côtes italiens ont annoncé mercredi avoir secouru une centaine de migrants en détresse sur un canot qui se dégonflait face à la Libye, aucune autorité compétente n'ayant voulu intervenir.

Le canot, "privé de moteur et à moitié dégonflé", selon le communiqué des gardes-côtes, a été aperçu par un appareil mardi après-midi dans la zone de recherche et secours (SAR) libyenne.

"L'autorité libyenne responsable des activités de recherche et secours en mer n'a pas assumé la coordination des opérations de secours faute de moyens navals", précise le communiqué.

Les gardes-côtes ont alors informé les autorités maltaises, dont la SAR est voisine de celle libyenne.

Ils ont également alerté les autorités de Gibraltar, un navire battant pavillon de ce territoire se trouvant à proximité, ainsi que les autorités françaises en raison de la présence dans la zone d'une plate-forme pétrolière de Total.

afp

La France a répondu qu'aucun navire battant pavillon français ne se trouvait dans cette zone de responsabilité libyenne et, vu "le silence persistant des autorités maltaises et de Gibraltar", Rome a assumé la coordination des opérations et envoyé un navire pour secourir les réfugiés.

Ces derniers, 84 personnes, dont six femmes et deux enfants, ont été transférés mercredi à l'aube sur le navire italien qui se dirige désormais vers l'île de Lampedusa.

Le centre d'accueil de cette île, première terre européenne sur le chemin des migrants venant d'Afrique du Nord, est saturé avec l'arrivée de centaines de personnes ces derniers jours.

Plus de 300 personnes, essentiellement des Tunisiens, sont arrivées au cours de la nuit de mardi à mercredi à bord de 13 embarcations, portant à environ 1.100 le total des migrants dans le centre d'accueil dont la capacité théorique est de 95 personnes.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat & Politique

Istanbul Appercu
DIPLOMATIE

Départ de Bertrand Buchwalter : "En Turquie on ne s’ennuie jamais !"

Bertrand Buchwalter était Consul général de France à Istanbul depuis septembre 2016. Dans cette interview, il revient sur ses quatre dernières années passées à Istanbul, sur la relation franco-turq...

Ma Vie d'Expat

TÉMOIGNAGES

Covid-19 : Un été loin de mes proches

Avec la fermeture des frontières et les différents confinements, de nombreux Français se retrouvent aujourd’hui dans l’incapacité de retrouver leurs proches qu’ils soient en France ou ailleurs.

Le Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !