Mardi 18 juin 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les bénéfices psychologiques d’une expérience à l’étranger 

Par EF Education | Publié le 25/03/2019 à 16:32 | Mis à jour le 27/03/2019 à 12:34
airport-2373727_960_720

Mondialisation oblige, de plus en plus de jeunes sautent le cap pour étudier à l’étranger. Entre le programme Erasmus + et les accords inter-universités en dehors de l’UE, les opportunités ne manquent pas. Si la motivation principale est de booster son CV et de maîtriser une autre langue, que ce soit par le biais d’un stage à l’étranger ou d’une année dans une université, l’aspect psychologique est tout aussi important.

1-L’expatriation favorise la connaissance de soi

Si partir à l’étranger s’apparente à une véritable aventure, c’est parce que l’on prend le « risque » de sortir de sa zone de confort sur une longue durée. Pour ceux qui n’ont jamais vécu en dehors de l’Hexagone, cette démarche est avant tout un défi personnel pour savoir s’ils seront capables de s’adapter à un nouveau pays et une nouvelle culture sans filet de protection. La connaissance de soi passe en effet par un meilleur discernement de ses compétences et de ses limites.

2-Autonomie et maturité

On ne vous le cache, toute expérience à l’étranger s’accompagne forcément de galères : problèmes financiers, solitude, mauvaise maîtrise de la langue. Si on vous a répété maintes fois que c’est dans l’adversité qu’on est capable de se dépasser, c’est l’occasion de voir de quoi vous êtes capable pour remédier à vos problèmes rapidement et devenir ainsi plus autonome et plus débrouillard. Autre atout ? Vous deviendrez plus résistant au stress, qualité indispensable au travail ! 

3-Compétences sociales

Partir à l’étranger est aussi synonyme de nouvelles rencontres. Loin de votre cercle d’amis habituel, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous ouvrir pour créer des liens avec des personnes de tout horizon et échapper ainsi à la solitude. Vous serez certes confrontés à des profils complètement différents du vôtre, que ce soit d’un point de vue social, culturel ou d’affinités. Là encore, c’est votre faculté d’adaptation qui sera mise à l’épreuve pour votre plus grand bien personnel. Si vous êtes inscrit dans une université à l’étranger, vous serez d’autant plus baigné dans un environnement international et pourrez ainsi pratiquer votre seconde langue en totale immersion.

4-Ouverture d’esprit

Les Français sont réputés pour être très attachés à leur culture. D’ailleurs, 50% des discussions entre Français expatriés tournent autour de la… nourriture ! On évoque avec un brin de nostalgie les bons petits plats français qui nous manquent avec un parti pris qui a la peau dure. C’est pourtant l’occasion de découvrir d’autres us et coutumes bien différentes de chez nous et d’en apprécier toutes les saveurs. Profitez également de votre séjour pour visiter les alentours, des musées et vous imprégner de la culture locale pour vous sentir comme chez vous. Certes, tout ne sera pas bon à prendre, mais cela vous aidera également à discerner vos goûts et affirmer votre personnalité.

Ainsi, une expérience à l’étranger offre non seulement des avantages d’un point de vue carrière mais aussi d’un point de vue personnel. Vous êtes prêt à sauter le cap ? Découvrez les formules EF pour étudier à l’étranger.

 

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Monique ven 29/03/2019 - 14:31

Bonjour Merci pour votre article. Avez-vous des références/ressources pour creuser le sujet? Merci d'avance

Répondre

Ma Vie d'Expat

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Expat Etudiant

ASSOCIATION

1 toit 2 âges : une Française investit le logement intergénérationnel 

​​​​​​​L’association 1 toit 2 âges propose des logements intergénérationnels en Belgique. Une cohabitation entre personnes âgées et étudiants basée sur la confiance et la solidarité.

Le Mag

HISTOIRE

Les premiers pas sur la Lune: le récit de l'AFP le 21 juillet 1969

Il est 22H56 au centre spatial de la Nasa de Houston ce dimanche 20 juillet 1969 quand Neil Armstrong pose le pied sur la Lune. Pour couvrir l'événement, l'AFP a dépêché sur place plusieurs envoyés sp