Vendredi 16 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIÉS - Ouf, c’est la rentrée !

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 03/09/2018 à 09:00 | Mis à jour le 03/09/2018 à 09:01
Rentrée 2018 expatriation

Les élèves reprennent le chemin de l'école aujourd'hui. Pour les petits nouveaux, qui vont découvrir une nouvelle école, un nouveau pays, il y a forcément un peu d'appréhension. Mais pour les parents, c'est souvent un soulagement !

 

Le départ de France est à peine digéré. Pendant deux mois d'été,vous avez parcouru l'Hexagone dans tous les sens, célébré les retrouvailles en famille ou entre amis à grands coups de rosé bien frais, vibré avec les Bleus, fait vos valises tous les trois jours. Votre tour de taille et votre foie en ont pris un petit coup, les adieux à l'aéroport ont été déchirants. Vous êtes à peine remis du décalage horaire, les sacs de voyage, et les cartons parfois, sont encore pleins. Mais le répit est enfin là, ouf ! C'est la rentrée cette semaine dans la plupart des établissements français. Les enfants vont enfin être occupés à apprendre tout un tas de choses que vous avez oubliées. 

Mais la course aux fournitures bat encore son plein. Tiens, les cahiers à rayures Seyès n'existent pas ici, et les effaceurs d'encre non plus. Comment dit-on équerre ou rapporteur en turc ? Où trouver l'uniforme du Lycée français à Singapour ? La queue est interminable à la librairie française. Qu'à cela ne tienne, vous êtes bientôt au bout de vos peines, encore quelques livres à couvrir, quelques formulaires d'inscription à remplir, et hop, la rentrée, ce sera fait !
A noter, les excellents résultats au Bac des candidats des établissements français à l'étranger (voir notre article BAC 2018 - Un excellent cru dans les lycées français du monde). Félicitations à tous et bonne chance au cru 2019 !


Les bons réflexes de la rentrée

Maintenant que vos chères têtes blondes sont casées, vous pouvez enfin vous consacrer à vos projets.
Nouveaux arrivants, attaquez méthodiquement les formalités nécessaires à votre installation (lire: S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes).  Ne soyez pas timide, contactez les amis d'amis qui habitent dans votre pays d'accueil depuis plusieurs mois et les associations d'Accueil qui sauront vous transmettre contacts et bons plans. 

Pour les autres, c'est un peu comme le 1er janvier, le moment des bonnes résolutions. Comment mettre à profit cette nouvelle année à l'étranger ? Peut-être en vous plongeant dans l'apprentissage de la langue locale, en réfléchissant à une nouvelle carrière, en prenant le temps de vous immerger dans la culture locale, de rencontrer plus de monde... Ambitieux, explorateur, romantique, optimiste ou râleur ? Quel expatrié serez-vous ? 

Lire notre série d'article sur les différents profils-type des expatriés : 

SERIE - Le Français ambitieux
SERIE – Êtes-vous un expatrié explorateur?  

SÉRIE – Êtes-vous un Français optimiste ?

SÉRIE – Les tribulations du conjoint d’expat

SÉRIE – Êtes-vous un Français romantique? 

Série - Les péripéties de l’étudiant français à l’étranger 
 

profil expatrié



L'expatriation n'est pas toujours un long fleuve tranquille, il y aura des moments difficiles. Soyez ouverts à la nouveauté, aux changements, afin d'en faire une expérience inoubliable.

Vous trouverez dans nos 65 éditions locales et dans nos rubriques Expat&Vie Pratique, Ma Vie d'ExpatExpat&Emploi et Expat&Politique de nombreuses réponses aux questions que vous vous posez : choc culturel, représentation des Français de l'étranger, reconversion professionnelle, éducation, bilinguisme, coaching, management interculturel, lepetitjournal.com s'efforce d'être au plus près des Français de l'étranger, de leurs réussites et de leurs préoccupation. N'hésitez pas explorer, à partager, à témoigner, nous vous donnons régulièrement la parole. 

Excellente rentrée à tous !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Voyage

Rome Appercu
HISTOIRE

Singeries et superstitions des rues romaines

Au détour de quelques rues du centre historique, au numéro 18 de la via dei Portoghesi, on peut voir s’ériger une tour aux allures médiévales : la Torre della Scimmia du Palazzo Scapucci.

Sur le même sujet