Vendredi 15 novembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Cordon Bleu Paris : Des formations de référence en arts culinaires

Par Le Cordon Bleu Paris | Publié le 23/08/2019 à 17:00 | Mis à jour le 23/08/2019 à 17:00
Le Cordon Bleu Paris Chef Caals classe pratique

Premier réseau mondial d’instituts d’arts culinaires et de management hôtelier, Le Cordon Bleu accueille chaque année 20 000 étudiants de plus de 130 nationalités différentes, dans ses 35 campus à travers le monde. Le Cordon Bleu Paris propose, entre autres, un large panel de formations de référence autour des arts culinaires, durant lesquelles des jeunes talents sont formés à la cuisine, à la pâtisserie, et à la boulangerie, par de grands Chefs étoilés.

Le Chef Fabrice Danniel, Vice-Directeur des Arts Culinaires, et Directeur des Opérations de l’institut Le Cordon Bleu Paris, est aussi Chef Enseignant en Pâtisserie depuis plus de 10 ans. Il nous présente les nombreuses formations en arts culinaires de l’institut, la pédagogie appliquée, et les débouchés qu’elles offrent.

cordon bleu art culinaire

 

Cuisine, pâtisserie, boulangerie : la transmission de la tradition culinaire française

Autour des arts culinaires, Le Cordon Bleu Paris propose un large panel de formations : 

 

  • Le Grand Diplôme® : une double formation de 9 mois qui prépare à la fois aux métiers de la cuisine et de la pâtisserie. Le Grand Diplôme en Immersion Professionnelle se réalise sur 18 mois, incluant une application pratique et 6 mois de stage en cuisine et pâtisserie.
  • Le Diplôme de Cuisine : sur 6 ou 9 mois, ce cursus initie les étudiants aux techniques culinaires françaises. Ce diplôme peut aussi inclure une application pratique et un stage de 4 mois. 
  • Le Diplôme de Pâtisserie : sur 6 ou 9 mois, les étudiants sont formés aux techniques de la pâtisserie traditionnelle française, et réalisent des créations complexes. Le Diplôme de Pâtisserie en immersion inclut une application pratique et un stage de 4 mois.   
  • Le Diplôme de Boulangerie : sur 6 mois, les étudiants apprennent à réaliser des pains artisanaux traditionnels français ainsi que des viennoiseries. Ce diplôme peut être suivi simultanément avec le Diplôme de Pâtisserie, en incluant une application pratique au sein de l’institut et un stage de 6 mois dans chaque discipline. 

L’objectif commun à toutes ces formations est la transmission du savoir-faire culinaire français par de grands Chefs, comme l’explique Fabrice Danniel :

« La force de l’institut Le Cordon Bleu, c’est de réussir à perpétuer la tradition culinaire française en visant l’excellence, mais aussi d’être à la pointe en matière d’innovation, de recherche et de développement. »

Cet éventail de formations permet d’accueillir des publics de tous les horizons, de toutes nationalités, et aux différents objectifs professionnels :

« Nous recevons beaucoup de profils différents : des jeunes qui viennent apprendre le métier, des personnes en reconversion, ou des autodidactes qui souhaitent enrichir leurs connaissances techniques et obtenir un diplôme reconnu mondialement. »

 

Une pédagogie unique, basée sur l’interactivité et l’échange

Dans le parcours Arts Culinaires, quel que soit le diplôme choisi, une pédagogie très spécifique est mise en place, pour garantir aux étudiants le meilleur apprentissage qui soit. Les cours se divisent ainsi en trois heures de démonstration culinaire réalisée par le Chef Enseignant, retransmise sur écran et traduite directement du français vers l’anglais par un traducteur.  

 

« Durant la phase de démonstration, tous les sens sont mis en éveil : les élèves observent avec attention, sentent les arômes, écoutent, prennent des notes, goûtent le produit, prennent des photos et posent des questions. A l’institut Le Cordon Bleu, l’interactivité entre le Chef et l’apprenant est très importante, car c’est par l’échange que l’on apprend le mieux. », ajoute le Chef Fabrice Danniel.

Après cette première phase d’observation, s’en suivent trois heures de cours de pratique, durant lesquelles l’étudiant va mettre en application les techniques observées durant la démonstration.

« Pendant la pratique, le Chef Enseignant fonctionne comme un chef d’orchestre : nous veillons à ce que tout le monde travaille en osmose, à la même cadence. Je fais souvent des “arrêts sur image” : je demande aux élèves de s’arrêter, de regarder autour d’eux, de prendre du recul et de faire le point pour mieux repartir. L’infrastructure, avec une table centrale, ainsi que les petits groupes (12 à 16 élèves), nous permettent d’avoir l’oeil sur tout, d’interagir et d’accompagner efficacement chaque étudiant. »

 

CORDON BLEU école hôtelière cuisine
©Le Cordon Bleu International 
Photographe : Emilie Burgat

 

Si la participation et l’interactivité sont essentielles, rigueur et respect du produit font également partie intégrante de la formation : 

« Nous sommes très à cheval sur l’hygiène, la tenue, la posture et la ponctualité. On apprend aux élèves la discipline et le respect du produit. J’essaie de transmettre toute ma passion, tout étant aussi strict et rigoureux. »

Tout au long de leur parcours, les étudiants sont accompagnés individuellement par les Chefs Enseignants : 

« Il y a un très grand suivi pédagogique. A la fin de chaque cours pratique, les élèves sont évalués, et on prend le temps de leur expliquer ce qu’il faut améliorer. On leur apprend à s’auto-corriger et à évoluer en autonomie. En tant que Chef Enseignant, notre rôle est de fournir un support pédagogique et technique hors pair. »

 

Un tremplin vers de nombreuses voies de prestige

A la suite des différents cursus proposés en arts culinaires, les élèves possèdent un large choix de débouchés : Chef cuisinier, pâtissier, boulanger, traiteur, critique gastronomique, journaliste culinaire, photographe culinaire.... 

« Les étudiants ressortent tous de leur formation avec un passeport très complet. Les diplômés de l’institut Le Cordon Bleu peuvent, tout de suite après leur formation, prétendre à des postes hauts placés, de Demi-chef de partie, Chef de partie, ou Sous-chefs, par exemple. »

Grâce à une pédagogie active, en pleine immersion, les apprenants ont aussi tous les outils nécessaires pour créer leur propre établissement à l’issue de leur formation :

« Nous formons avant tout des entrepreneurs. Les élèves sont tout de suite dans l’application, ils apprennent à créer leurs propres recettes, à prendre du recul sur leur travail, à travailler avec rigueur et précision... Beaucoup d’entre eux choisissent, à l’issue de leur formation, d’ouvrir leur propre commerce, comme un salon de thé, une pâtisserie, ou un restaurant. »

Enfin, avec ses 35 instituts présents dans 20 pays différents, Le Cordon Bleu permet aux diplômés de se démarquer sur la scène internationale, et leur ouvre la porte sur des carrières dans le monde entier. 

« Avec la qualité de l’enseignement, le diplôme reconnu mondialement, et l’éventail de techniques culinaires acquis, les élèves ont toutes les clés en main pour construire une carrière partout dans le monde. », conclut le Chef Enseignant Fabrice Danniel, qui a lui-même à son actif une carrière internationale, au sein de grands hôtels et restaurants étoilés en Égypte, au Qatar, en Thaïlande, et en Suisse.

 

Vous êtes intéressé(e) par une formation en arts culinaires de l’institut Le Cordon Bleu Paris ? Pour plus d’informations, contactez l’institut via le formulaire en ligne.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat & Vie Pratique

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

La Semaine des Lycées Français placée sous le signe de la réussite

L'AEFE organise du 18 au 22 novembre 2019 la troisième édition de la Semaine des lycées français du monde : "De la maternelle à la terminale, l’enseignement français pour réussir" 

Ma Vie d'Expat

1e édition forum professionnel : les alumni de l'ALFM se retrouvent !

Parce qu’ils sont estimés à plus de 600 000 personnes sur le globe, les anciens élèves des lycées français du monde constituent une communauté d’almuni des plus prometteuses à fédérer

Expat & Emploi

1e édition forum professionnel : les alumni de l'ALFM se retrouvent !

Parce qu’ils sont estimés à plus de 600 000 personnes sur le globe, les anciens élèves des lycées français du monde constituent une communauté d’almuni des plus prometteuses à fédérer

Le Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?