Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PARLEMENT - L'assemblée n'est plus ouverte à la police

Par Lepetitjournal Le Cap | Publié le 22/03/2016 à 12:30 | Mis à jour le 22/03/2016 à 12:53

La police n'a plus le droit de se rendre dans le Parlement en Afrique du Sud. La justice sud-africaine a tranché après qu'un député ait été expulsé par les forces de l'ordre en 2014. Les agents de sécurité de Parlement auront le droit d'intervenir uniquement en cas de trouble. Quant à la police, elle devra se contenter de rester à l'extérieur pour respecter la séparation des pouvoirs. C'est une victoire pour l'Alliance démocratique (DA), qui avait émis une plainte devant la Cour constitutionnelle. Selon, le parti politique ce jugement va favoriser le débat et la liberté d'expression à l'assemblée. De son côté l'ANC, estime que cette décision est d'ordre technique et que la Cour constitutionnelle statuait uniquement sur la formulation d'un article bien spécifique et non sur toutes les règles en vigueur à l'Assemblée.

Loïc Blocquet (www.lepetitjournal.com/lecap) Mardi 22 mars 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre au Cap

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

Olivier Brochet - "L’AEFE est entièrement mobilisée"

Etablissements fermés, continuité pédagogique, évènements annulés, difficultés financières,... Olivier Brochet revient dans une interview exclusive sur les défis relevés par l'AEFE.

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.