Mardi 23 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PARLEMENT - L'assemblée n'est plus ouverte à la police

Par Lepetitjournal Le Cap | Publié le 22/03/2016 à 12:30 | Mis à jour le 22/03/2016 à 12:53

La police n'a plus le droit de se rendre dans le Parlement en Afrique du Sud. La justice sud-africaine a tranché après qu'un député ait été expulsé par les forces de l'ordre en 2014. Les agents de sécurité de Parlement auront le droit d'intervenir uniquement en cas de trouble. Quant à la police, elle devra se contenter de rester à l'extérieur pour respecter la séparation des pouvoirs. C'est une victoire pour l'Alliance démocratique (DA), qui avait émis une plainte devant la Cour constitutionnelle. Selon, le parti politique ce jugement va favoriser le débat et la liberté d'expression à l'assemblée. De son côté l'ANC, estime que cette décision est d'ordre technique et que la Cour constitutionnelle statuait uniquement sur la formulation d'un article bien spécifique et non sur toutes les règles en vigueur à l'Assemblée.

Loïc Blocquet (www.lepetitjournal.com/lecap) Mardi 22 mars 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cap ?

Johannesburg Appercu

Windhoek, une Los Angeles en Afrique Australe (2/2)

Il y a de nombreux points communs entre la capitale de la Namibie et la mégapole californienne. Toutes deux nichées au milieu de collines érodées à la végétation rase et peu verdoyante.

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...