Mercredi 20 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

UNIVERSITE - Les frais de scolarité seront toujours payants

Par Lepetitjournal Le Cap | Publié le 25/04/2016 à 15:31 | Mis à jour le 25/04/2016 à 16:01

 

Les études supérieures en Afrique du Sud resteront payantes. Des efforts sont tous même faits pour que les étudiants les plus démunis puissent avoir accès à l'université.

Les études universitaires gratuites semblent encore loin pour les étudiants en Afrique du Sud. Blade Nzimande le ministre de l'Education a déclaré « Nous ne pouvons pas avoir un système sans frais. Ceux qui peuvent payer, doivent payer. Un pays comme le nôtre ne peut pas se permettre d'avoir un enseignement supérieur gratuit pour tous ». Le ministre a rappelé que le gouvernement a fait d'énormes progrès en ce qui concerne le financement des frais universitaires depuis les manifestations du mois d'octobre.

Un plan de financement de 5,7 milliards de Rands

Pour l'exercice 2016/2017, le ministère de l'Education est un des rares postes de dépenses du gouvernement qui recevra une augmentation importante en dépit des restrictions budgétaires. Celle-ci est d'autant plus importante que cette année l'Etat a remboursé 1,9 milliard de Rands (116 millions d'Euros) pour réduire le déficit des universités qui est de 2,3 milliards de Rands (140 millions d'Euros). Selon le gouvernement en 2016, la dette a augmenté car les frais de scolarité n'ont pas bougé. « Nous avons établi un plan de financement de 5,7 milliards de Rands (348 millions d'Euros) entre 2017 et 2019 pour faire en sorte que le gel des frais d'inscriptions en 2016 ne conduise pas à une augmentation beaucoup plus importante dans les années à venir ». explique Nzimande. Pour mettre en place ce plan, des concessions ont dû être faites. Et ceux qui en feront les frais seront les étudiants en master et doctorat. Moins d'argent leur sera alloué entre 2017 et 2019.

Aider les plus pauvres

Le ministre assure également que les étudiants en difficultés financières seront toujours aidés financièrement pour poursuivre leurs formations. Pour cette année scolaire, le Régime National d'Aide Financière aux Etudiants (NSFAS) a augmenté son budegt de 47%. Au total 2,54 milliards de Rands ont été débloqués pour payer les frais des élèves qui ont été sous financés entre 2013 et 2015. De plus deux autres milliards de Rands ont été versés aux étudiants les plus démunis qui entraient pour la première fois à l'université. Avec cette initiative Blade Nzimande estime que « cet argent est mis à la disposition des plus pauvres pour leur donner plus de chances de s'en sortir ». Il faut rappeler qu'en Afrique du Sud le chômage touche plus de 5 millions de personnes entre 15 et 35 ans.

Loïc Blocquet (lepetitjournal.com/lecap) Mardi 26 Avril 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Johannesburg Appercu
PRIX DU PUBLIC

Françoise Malby-Anthony, un éléphant dans sa cuisine 

Expatriée en Afrique du Sud depuis plus de 30 ans, Françoise Malby a co-fondé et gère actuellement la réserve animalière Thula Thula. Elle est l’auteure du roman An elephant in my kitchen...

Vivre au Cap

Madrid Appercu
#MAVIEDEXPAT

Passer de l’AZERTY au QWERTY sans stress post traumatique

Le passage du clavier AZERTY au QWERTY, n’est pas toujours une expérience agréable, mais constitue en Espagne un passage (presque) obligatoire pour les expatriés français.

Que faire au Cap ?

Johannesburg Appercu

Windhoek, une Los Angeles en Afrique Australe (2/2)

Il y a de nombreux points communs entre la capitale de la Namibie et la mégapole californienne. Toutes deux nichées au milieu de collines érodées à la végétation rase et peu verdoyante.

Sur le même sujet