Dimanche 15 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CIRCULATION - Un engorgement incessant

Par Lepetitjournal Le Cap | Publié le 10/03/2016 à 12:09 | Mis à jour le 10/03/2016 à 17:47

 

Conduire à Cape Town n'est pas tous les jours facile. Les conditions de circulation ne sont pas agréables pour les automobilistes. La municipalité essaye de changer les choses pour désengorger le centre -ville.

En voiture, Cape Town peut devenir un enfer pour les conducteurs. Aux heures de pointe, le centre-ville est saturé. De 6 à 9 heures le matin et de 15 à 18 heures le soir, circuler au Cap n'est pas une partie de plaisir. Les bouchons sont le quotidien des automobilistes entre les minibus taxis, les bus, les véhicules et autres camions. Il faut compter en moyenne une heure et demie pour pouvoir rejoindre les banlieues du nord de Cape Town pendant les heures d'affluence. En temps normal, le trajet dure 45 minutes. En plus d'être un problème qui met en colère les conducteurs, les difficultés de circulation sont un manque à gagner important pour les entreprises. C'est l'économie de toute la ville qui en pâtie.

Des infrastructures pas adaptées

La ville du Cap n'a pas les infrastructures nécessaires pour recevoir autant de véhicules. Si la mise en place des lignes MyCiti Bus a permis de désengorger quelque peu les routes de Cape Town, cela n'est à l'heure actuelle pas suffisant. Certaines parties de la ville ne sont pas desservies par ce service, ce qui force les habitants à prendre une voiture ou d'autres moyens de transport.

Un aménagement des voies de circulation en cours de réalisation

La mairie est consciente des problèmes de circulation. Pour parer à cette question, des travaux ont commencé sur la N1. Environ 120.000 véhicules prennent cette route tous les jours. De nouvelles voies de circulation vont être créées et les ponts seront remis en état. Ce projet coûtera 478 millions de Rands soit environ 29 millions d'euros. Avant d'être terminé, les automobilistes vont avoir des désagréments pendant près de trois ans. Cependant pour réduire au minimum les nuisances, les constructions n'auront pas lieu pendant les heures de pointe. Cette rénovation est aussi un moyen pour les autorités de rendre cette route moins accidentogène.

Loïc Blocquet (lepetitjournal.com/lecap) Jeudi 10 mars 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Dubaï Appercu
TROPHÉES AFRIQUE MOYEN ORIENT

Découvrez les lauréats des Trophées des Français Afrique &Moyen-Orient

Cette année pour la première fois, lepetitjournal.com, média des Français et des Francophones dans le monde entier, a décerné ce lundi 25 novembre ses Trophées des Français d’Afrique et du Moyen-Orien

Sur le même sujet