Dimanche 23 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENVIRONNEMENT - Journée mondiale des manchots

Par Lepetitjournal Le Cap | Publié le 26/04/2016 à 11:56 | Mis à jour le 26/04/2016 à 14:00

L'aquarium du Cap a profité de la journée mondiale des manchots pour attirer l'attention sur le travail effectué par deux organisations qui tentent de protéger les manchots du Cap.

Aller voir les manchots du Cap à Boulder Beach est un des passages obligés pendant un séjour à Cape Town. Mais ces animaux sont en voie de disparition. Aujourd'hui, il en reste moins de 20.000 alors que dans les années 20, ils étaient plus d'un million à vivre sur les côtes du Cap.
L'aquarium de la ville a profité de la journée mondiale des manchots le 25 avril 2016 pour mettre en avant le travail de deux organisations. La Southern African Foundation for the Conservation Coastal Birds (SANCCOB) et l'African Penguin and Seabird Sanctuary (APSS) ont fait de leur cheval de bataille la protection des manchots. « Ces deux organisations sont très importantes pour la sauvegarde de l'espèce. Elles tentent de protéger l'espace naturel des animaux contre les invasions de l'homme pour éviter l'extinction des manchots » explique James Welsenech du service pour l'environnement de l'aquarium du Cap.

"trouver les moyens de les protéger sur place"

La SANCCOB a été fondée en 1968. Ses actions se concentrent sur le sauvetage, la réhabilitation des manchots malades et blessés. James Welsenech cite un exemple de sauvetage effectué par l'association : « en 2000, lors de la marée noire du MV Treasure sur les côtes sud-africaines, 18.000 manchots ont été sauvés et seulement 1900 sont morts à cause du mazout, mais le chiffre aurait pu être bien plus important ». Après cet évènement de nombreux manchots ont été déplacés sur une côte à 800 kilomètres du Cap. Mais quelques semaines après, il était de retour au Cap après une longue traversée. « On s'est rendu compte qu'on ne pouvait pas les déplacer. Ils reviennent quasiment systématiquement. On doit donc trouver les moyens de les protéger sur place. C'est pour cette raison que la SANCCOB est essentiellement basée à Cape Town et Port Elizabeth » raconte James.

Une nouvelle organisation pour sauver les pingouins

Fondée en 2015, L'APSS est un soutien de poids pour la SANCCOB. La nouvelle organisation a créé un sanctuaire pour les manchots blessés et en cours de réhabilitation. Depuis un an, elle a reçu 114 pensionnaires et 90% d'entre eux ont pu être sauvés. Une de ses missions principales est surtout d'éduquer la population face à l'impact de l'être humain vis-à-vis des manchots. Pour cela elle ouvre tous les jours les portes de son centre aux visiteurs entre 9 et 16 heures dans le but de leur faire voir l'envers du décor.

Loïc Blocquet (lepetitjournal.com/lecap) Mercredi 27 avril 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cap ?

Johannesburg Appercu
TOURISME

L'Afrique du Sud, paradis pour les observateurs d'oiseaux !

Avec environ 830 espèces d'oiseaux observables dont 80 endémiques ou néo-endémiques (c'est-à-dire qui ne sont observables qu'en Afrique du Sud), l'Afrique du Sud est un paradis pour les "Birders".

Sur le même sujet