SORTIR - Du pont des soupirs au Jardin d’Eden…

Par Lepetitjournal Le Caire | Publié le 12/06/2007 à 02:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:09

Qui n'aime pas flâner ? Se laisser porter par la brise chaude et envoûtante du Caire ? Echapper aux bruits assaillants des voitures qui n'arrêtent pas de ronronner ? Se retrouver dans les bras de son ou sa bien-aimé(e) le temps d'un instant, furtif, dans ce monde prude et discret? 

(Photo Flavie SEGANTINI)
Le pont Kasr El Nil qui relie le centre ville cairote à l'Opéra est un lieu idéal pour les amoureux et les âmes esseulées. Les deux statues de lions, gardiens de ce pont vous invitent à traverser le Nil pour rejoindre un jardin d'Eden nommé "Ghezira Garden". A la lumière orangée des fins de journées, vous y croiserez de timides amoureux chuchotant presque, tellement ils paraissent loin dans des bulles éparses. "Deux mains qui se cherchent, c' est assez pour le toit de demain"disait Breton?
Vous y verrez aussi des bandes de jeunes et moins jeunes savourant du regard les jeunes femmes qui osent traverser ce pont aux milles yeux.

Cosmopolitaine
La vue qu'offre ce pont jouit d'un décor cosmopolite. D'un côté les rues animées du centre ville avec les chevaux attelés qui attendent les touristes. Sur le Nil stationnent les felouques qui vous emmènent naviguer sur le fleuve.
Et d'un autre côté, le parc avec ces flamboyants, arbres colorés dont les fleurs pimentent les tons maussades du gris pollué. Mais le plus touchant restent ces amoureux côte à côte et quelquefois enlacés pour les plus hardis. Le parfum de l'amour titille imperceptiblement les narines des passants et provoque les âmes des solitaires ?malheureusement souvent contraints au célibat tant le mariage nécessite des moyens pécuniers au-delà du raisonnable.
Mais n'oublions point que "l'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs"dit tristement Shakespeare? Amour?poésie des sens. Merci Balzac !
Flavie Segantini. ( www.lepetitjournal.com mardi 12 juin 2007)

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Le Caire !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale