Dimanche 15 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

POLITIQUE - Le Mur de Séparation : "La plus grande prison du monde"

Par Lepetitjournal Le Caire | Publié le 28/01/2010 à 01:00 | Mis à jour le 27/01/2010 à 06:27

Les questions autour de la légitimité du Mur séparant la bande de gaza et Israël est sur toutes les lèvres. A ces jours-ci, très peu de marchandises sont autorisées à pénétrer dans la bande de Gaza, que ce soit en provenance d'Israël ou d'Égypte

L'État d'Israël s'applique à transformer la bande de Gaza en bantoustan, sur le modèle expérimenté jadis par les ses conseillers au Guatemala et en Afrique du Sud. Ainsi, Israël a construit un Mur de séparation, dont le tracé a été jugé illégal au regard du droit international par la Cour d'arbitrage de La Haye. Ce mur est en cours de prolongement sur la frontière égyptienne, soit une dizaine de kilomètres.

Des centaines de tunnels ont été creusés sous la frontière égyptienne pour assurer l'approvisionnement de la population. Ces tunnels sont aussi utilisés par la Résistance pour s'approvisionner en armes.

Le Mur de séparation égyptien est d'abord composé de canalisations jusqu'à 35 mètres de profondeur. Celles-ci sont construites pour inonder les tunnels. Elles sont emplies d'eau de mer. Un second ouvrage est composé de plaques, réputées infranchissables qui sont munies de capteurs pour détecter les éventuels travaux de sape.

Ledit Mur est construit sous la direction de conseillers techniques états-uniens et français. Le directeur du Renseignement militaire français, le général de corps d'armée Benoît Puga, est venu personnellement inspecter le chantier. Examinant ce qui est en train de devenir, selon les mots du président Nicolas Sarkozy "la plus grande prison du monde".

1,5 million de personnes vivent dans la bande de Gaza. Selon le rapporteur spécial de l'ONU, Jean Ziegler, la majorité d'entre elles sont victimes de malnutrition et ne peuvent survivre que grâce à la contrebande transitant par ces tunnels.

Quand il sera terminé, le mur sera de 10 à 11 km de long et il s'enfoncera à 18 mètres sous la surface du sol. Les égyptiens sont aidés dans cette entreprise par les ingénieurs de l'armée américaine qui, selon la BBC ont également dessiné les plans du mur. Le plan a été monté en secret, et il n'y a eut ni commentaire ni confirmation de la part du gouvernement égyptien.

La construction du mur durera 18 mois. Depuis des semaines les fermiers locaux ont noté une activité grandissante à la frontière où des arbres ont été abattus, mais très peu sont au courant qu'un mur est actuellement en construction.

Houda BELABD (www.lepetitjournal.com - Le Caire - Alexandrie) jeudi 28 janvier 2010

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Manfred sam 12/10/2019 - 08:49

Houda Belabd est une journaliste marocaine connue pour ses opinions politiques impopulaires. Elle est de droite (anticolonialiste), est atteinte de la fièvre ecofriendly des altermondialistes, vit dans sa petite bulle et pense avoir toujours raison quand elle défend les droits des réfugiés palestiniens et regardez juste comment elle accuse Israël de tous les maux de la Terre dans cet article. Je me demande pourquoi lui avez-vous permis de travailler dans un journal français?!!

Répondre
Sur le même sujet