Lundi 19 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GASTRONOMIE - Recette de chef : le gaspacho aux glaçons de basilic du Mezza Luna...

Par Lepetitjournal Le Caire | Publié le 23/09/2010 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 09:21

Chaque mois, un chef installé au Caire nous ouvre les portes de sa cuisine et nous propose l'une de ses recettes fétiches. En septembre, c'est Nicha,  le créateur de la carte du restaurant Mezza Luna à Zamalek, qui prolonge l'été avec son gaspacho aux glaçons de basilic.

LePetitJournal.com : Votre parcours ?
Nicha : J'ai un parcours atypique ! Je suis un passionné de cuisine, autodidacte, même si j'ai fait mes premières armes dans un grand hôtel de Beyrouth. Il y a vingt ans, j'ai repris un premier restaurant au Caire, avec pour idée de proposer des menus différents de ce que l'on trouvait à l'époque. Mes racines sont en Egypte, au Liban et en Croatie. J'adore la cuisine orientale, la cuisine méditerranéenne. Mais j'aime m'amuser : je cuisinais des raviolis de lapin avec une sauce à la molokheyya, des falafels de saumon, des choux farcis au foul et au roquefort...

LPJ : Un vent d'Italie souffle sur la carte du Mezza Luna. Où trouvez-vous de bons produits pour cuisiner italien ?
Nicha : On trouve beaucoup de choses au Caire dans les supermarchés. Au Mezza Luna, nous faisons nos pâtes fraîches nous-mêmes, il faut de la farine, des oeufs... Les produits de base de notre carte sont : le parmesan, encore cher ici, l'huile d'olive, de très bonne qualité, le vinaigre balsamique, très bien chez Wadi Food. Et tous les légumes : en Egypte ils sont très bons. 

LPJ : Votre madeleine de Proust ?
Nicha : En bon Méditerranéen, je dirais l'huile d'olive ! Et les olives aussi, bien sûr. J'aime les turques, noires et ratatinées, ou les libanaises, petites et citronnées. La meilleure huile d'olive pour moi, c'est l'italienne.

LPJ : Parlez-nous de votre recette...
Nicha : J'ai choisi une recette de la nouvelle carte - après Ramadan, NDLR- pour prolonger un peu l'été. Il fait encore chaud, et les glaçons au basilic donnent une touche d'originalité au gaspacho. C'est aussi très simple à réaliser.

Propos recueillis par Elodie LABORIE (www.lepetitjournal.com - Le Caire - Alexandrie) jeudi 23 septembre 2010

La recette : Gaspacho aux glaçons de basilic

Pour 4 personnes

- 8 petites tomates
- 1 cannette de jus de tomate
- 1 poivron vert
- 2 gousses d'ail
- 1 concombre
- 2 tranches de pain de mie
- 1 bouquet de basilic
- 20 g de parmesan râpé
- pignons (facultatif)
- huile d'olive
- sel, poivre

Rincez les tomates, le poivron et le basilic. Dans le bol d'un blendeur, mixez 6 tomates, le jus de tomate, 3/4 du poivron épépiné, une gousse d'ail, une tranche et demie de pain de mie et un verre d'eau, jusqu'à obtenir un mélange bien lisse.
Hors mixeur, émulsionnez ce mélange à l'huile d'olive.

Râpez le parmesan, effeuillez le basilic puis écrasez-les au pilon avec l'ail et l'huile d'olive, de façon à réaliser un pistou, auquel vous pouvez ajouter des pignons écrasés. Versez ce pistou dans un bac à glaçons et faites prendre au congélateur quelques heures.

Au moment de servir, découpez en cubes les deux tomates restantes, le 1/4 de poivron, le concombre que vous aurez préalablement épépiné, et faites griller le pain de mie restant pour en faire des croûtons, que vous pourrez frotter à l'ail. Disposez dans une assiette près du bol de gaspacho, dans lequel vous ferez fondre un glaçon de basilic.
Bon appétit !

Restaurant Mezza Luna
118 rue du  26 juillet / Aziz Osman (première cour à gauche)
Zamalek
012 745 57 22 /  02 27 35 26 55

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Notre-Dame: point d'étape sur un chantier titanesque

Lundi redémarre le gigantesque et complexe chantier lancé après l'incendie qui a ravagé la toiture de Notre-Dame de Paris, interrompu le 25 juillet dernier en raison des risques de contamination...

Sur le même sujet