Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CULTURE - Un Maroc en miniature…

Par Lepetitjournal Le Caire | Publié le 24/01/2013 à 00:00 | Mis à jour le 24/01/2013 à 08:05

 Avis aux amoureux des sapidités culinaires marocaines, des soirées organisées dignes des pachas ou destinées aux touristes à la recherche d'une bonne dose d'exotisme? le restaurant El Morocco, un coin maghrébin situé à Zamalek au Caire vous accueille, chaque soir, à c?ur et bras grands ouverts !


Concilier cuisine marocaine et ambiance moyen-orientale: pari gagné pour l'équipe d'El Morocco, agora qui, comme son nom l'indique, regorge de délices en provenance du pays du soleil couchant.  De même, ce house-boat magnifiquement entretenu et régulièrement réaménagé n'a pas tardé à se faire une jolie place sous le soleil égyptien, car beaucoup l'apprécient pour son côté dépaysant (photos HB). Toutefois, si vous préférez les ambiances sobres et calmes, cet endroit n'est pas fait pour vous car au-delà de minuit, il se transforme en discothèque.

Malgré l'ambiance maghrébine de l'endroit, ses adeptes ont habituellement droit à des dîners- spectacles avec Orchestre oriental et danseuses du ventre, histoire de ne pas les pousser à oublier qu'ils se trouvent en plein Nil !

Le chef cuistot du restaurant, lui, vous propose, à des prix raisonnables, des assortiments de salades marocaines, d'exquises pastillas aux pigeons, en passant par le traditionnel thé à la menthe. Mais les plats les plus chouchoutés restent de loin le couscous casablancais, le tajine à la viande de b?uf, la tanjia marrakchia mais aussi la harira (soupe marocaine aux lentilles et pois chiche).

El Morocco vous donne rendez-vous tous les soirs à 20 heures et ce, jusqu'à 3 heures du matin. Notez bien que le service s'arrête une heure d'avance. Autrement dit, les commandes et visites doivent s'arrêter vers le coup de 2 heures du matin. Et tant pis pour les couche-tôt ?



Les visiteurs en parlent

Nader, 35 ans, artiste

 

"Quand je me rends à cet endroit j'ai l'impression que je visite le Maroc, un pays que j'aime tant, tout en restant chez moi. De même, nous autres Egyptiens aimons découvrir les richesses culturelles du monde arabe sans oublier que ces coins précis participent également à la promotion de la cuisine qu'ils présentent au public. Je pense même que la meilleure manière de découvrir les autres  cultures c'est de connaître leur architecture et art culinaire".

 

Khadija, 28 ans, journaliste marocaine


 

"A mon avis, le concept "restaurant marocain en plein Nil" n'est pas suffisant pour faire connaître l'art culinaire marocain en Egypte, si toutefois l'intention des gérants de l'endroit est réellement ainsi. En général, les propriétaires des restaurants étrangers cherchent tout d'abord à gagner de l'argent et ensuite promouvoir la cuisine ou la spécialité qu'ils présentent. Quant à moi, je pense que ce qui ferait réellement la promotion de l'art culinaire marocain, c'est des journées culturelles, des ateliers de cuisine, des visites, des démonstrations et pas uniquement le fait de manger un jour un plat marocain dans un "resto" cairote".

Houda Belabd (http://www.lepetitjournal.com/le-caire.html) jeudi 24 janvier 2013 (réédition)

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre au Caire

EXPATRIATION

Insécurité : les pays qui inquiètent les expatriés

Décidés à prendre le large mais inquiets pour votre sécurité ? Fuyez le Brésil, évitez les Etats-Unis ! C’est ce que révèle la dernière édition d’Expat Insider...

Sur le même sujet