Jeudi 15 avril 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

La 1ère année à Paris de 3 étudiants en Bachelor in Management (BSc)

Par ESCP Business School | Publié le 22/03/2021 à 17:30 | Mis à jour le 22/03/2021 à 17:30
paris campus escp bachelor

Alors qu'une année académique s'achève et qu'une autre commence, il est temps de regarder en arrière et de réfléchir à tout ce qu'elle nous a apporté. Juste avant la pause estivale, trois étudiants B1 ont décidé de partager leurs réflexions sur leur première année au Campus ESCP Paris. Suivez-nous dans ce voyage à travers l'expérience du Bachelor en Management (BSc) et découvrez à quoi cela ressemble d'étudier entouré d'étudiants internationaux.

 

Junmei Zhu. L'année des premières expériences

Pour Junmei Zhu, de Shanghai, la première année à ESCP peut être résumée comme l'année des premières expériences. Son plus grand défi a été de rejoindre un pays étranger et de vivre seule pour la première fois. Elle a dû s'adapter rapidement à son nouvel environnement, tant dans sa vie quotidienne que dans sa vie étudiante. Elle s’est également rendue compte à ses dépens que les employés de nombreux bureaux à Paris ne parlent qu'un niveau d'anglais basique. Pour cette raison, la communication avec les locaux a été le deuxième obstacle majeur à surmonter. Cependant, les difficultés rencontrées ont eu un impact positif, puisque Junmei est devenue plus indépendante et a également appris un peu de français.

Peu sûre de son niveau d'anglais, Junmei a d'abord été un peu effrayée par la perspective d'étudier dans un programme entièrement en anglais et d'interagir avec des étudiants étrangers. Néanmoins, elle a passé avec succès l'évaluation des compétences en anglais de ESCP et a également trouvé auprès de ses camarades de classe le soutien nécessaire pour surmonter sa timidité dans l'utilisation quotidienne de la langue. "Je suis également très reconnaissante envers les professeurs, qui étaient disponibles à tout moment et se faisaient un plaisir de répondre à mes questions. Comme je viens d'une culture où les étudiants doivent répondre eux-mêmes à leurs questions, c'était une bonne surprise de voir autant d'implication et d'aide de leur part", a déclaré Junmei.

junmei Zhu bachelor ESCP
Junmei Zhu, Chine


En étudiant avec des étudiants multiculturels, Junmei a subi de nombreux chocs culturels, notamment en ce qui concerne les habitudes et les différences de mode de vie. "Étant donné que les étudiants sont très ouverts d'esprit, ils ont immédiatement accepté et respecté nos différences et en ont profité pour en apprendre davantage les uns sur les autres", a-t-elle ajouté.

 

Maria-Fernanda De Alba Gutierrez. L'année du travail en équipe international

L'histoire de Maria-Fernanda De Alba Gutierrez, originaire de Guanajuato, au Mexique, est un peu différente, car pour elle, étudier à l'étranger n'a rien de nouveau. Après avoir terminé sa première année à ESCP Business School, elle pense toujours que cette université est celle qui lui convient le mieux. "Je me suis sentie tout le temps stimulée par les cours sur le plan académique. De plus, j'ai eu la grande chance de travailler et d'échanger des points de vue avec des personnes du monde entier tout en découvrant trois merveilleuses villes européennes", nous a confié Maria-Fernanda. Elle a également adoré pouvoir apprendre de nouvelles langues tout en améliorant continuellement celles qu'elle a déjà apprises.

Maria De Alba première année campus ESCP
Maria-Fernanda De Alba Gutierrez, Mexique

 

Selon Maria-Fernanda, les projets de groupe ont été la principale valeur ajoutée de sa première année en tant qu'étudiante du Bachelor in Management (BSc). "Dans nos équipes, nous étions intentionnellement mélangés avec d'autres nationalités", dit-elle. "Cet aspect m'a effectivement aidé à améliorer mes compétences en communication interculturelle, ma tolérance envers la diversité, et m'a fait m'adapter à de nouvelles méthodes de travail." Selon elle, ce sont en fait les trois capacités indispensables pour travailler dans une entreprise internationale, comme elle le souhaite.

 

Charlotte Optyker. L'année des associations sportives

Notre troisième étudiante B1, Charlotte Optyker, originaire de Garches, en France, a également dépensé beaucoup d'énergie pendant sa première année à ESCP, mais différemment de la plupart de ses camarades de classe. Elle s'est en fait entraînée dans deux sports: le handball et le cheerleading. "J'ai adoré chaque moment passé au sein de ces deux associations sportives. Il y a beaucoup d'étudiants internationaux venant d'autres programmes, ce qui m'a permis d'élargir mon cercle d'amis", explique Charlotte. Être membre, c'est aussi participer aux nombreux événements organisés par l'association, et comme ESCP est connue pour avoir une vie étudiante très dynamique, elle a tout le temps de quoi faire !

Charlotte est également devenue ambassadrice des étudiants au cours de sa première année. Cette expérience l'a rapprochée du personnel de ESCP, en particulier de l'équipe marketing du Bachelor, car c'est elle qui mettait en œuvre différents types de projets, en ligne et hors ligne, avec l'aide des ambassadeurs.

Charlotte première année ESCP Paris
Charlotte Optyker, France

 

Pour sa première année à ESCP, Charlotte a choisi le campus de Paris. Il est en effet très bien situé, à quelques stations de métro seulement de nombreux bons restaurants et bistrots. Néanmoins, étudier à Paris, c'est aussi être au cœur de la culture française: musées, expositions, nourriture délicieuse, mais aussi grèves, et manifestations..... qui sont, en effet, une partie importante de l'atmosphère locale.

Le travail en groupe avec des étudiants internationaux lui a montré que chacun a ses propres habitudes et routines quotidiennes, qui sont très différentes. Cette nouvelle prise de conscience l'a poussée à améliorer ses compétences en matière de communication et d'organisation, car elle devait rendre tout le monde heureux et s'adapter pour mener à bien les projets de groupe.

 

Cette première année au Bachelor en Management (BSc) à Paris a été un véritable défi. Si Junmei, Maria-Fernanda et Charlotte devaient la décrire en un mot, ce serait respectivement : significatif, croissance personnelle et associations.

Indéniablement, ce fut une année mémorable, pleine de découvertes qui nous ont fait grandir afin de devenir une meilleure version de nous-mêmes. Après avoir été aussi enchantés dès la première année, nous ne pouvons nous empêcher d'avoir des attentes plus élevées pour les prochaines. Nous sommes plus que prêts à voir ce qui nous attend !

ESCP Business School

ESCP Business School

Fondée en 1819, ESCP Business School a fait le choix d’enseigner un leadership responsable, ouvert sur le monde et basé sur le multiculturalisme européen. Nos campus sont des tremplins qui permettent aux étudiants d’appréhender cette approche européenne..
0 Commentaire (s)Réagir

lepetitjournal.com fête ses 20 ans

Rome Appercu
20 ANS DE LEPETITJOURNAL.COM !

Découvrez les gagnants de notre concours de dessin

Nous remercions tous les participants de notre tout premier concours de dessin, dont le thème était "Dessine ton quartier préféré", organisé à l'occasion des 20 ans du Petit Journal. 

Trophées 2021

Trophée des Français de Singapour

Participez aux Trophées des Français de Singapour 2021 !

Les Trophées des Français de Singapour, organisés par lepetitjournal.com souhaitent mettre en lumière des parcours étonnants et des engagements réussis dans la Cité-Etat, dans un contexte particulier

Expat Business

Beyrouth Appercu

Au Liban, la dévaluation de la livre ne semble pas prête de s'arrêter

Alors que les raisons de cette dévaluation restent floues, la grave crise politique, financière et monétaire continue de porter atteinte à la confiance que les libanais portent envers leur monnaie

Ma Vie d'Expat

Singapour Appercu
#MAVIEDEXPAT

Delphine Leon – d’apres nous D&B, des projets clés-en-main

Delphine Leon est arrivée à Singapour en 1998, avec un Diplômée de l’Ecole Camondo comme Architecte d’intérieur et design de produits d’environnement. Elle a pris l’avion avec un sac à dos, un billet

Expat Etudiant

EDUCATION

Adieu l’ENA, bonjour l’Institut du service public

Emmanuel Macron l’a annoncé : l’ENA tire sa révérence, et fera place à l’Institut du service public. Comme promis pendant la crise des Gilets Jaunes, le Président s’attaque à la haute administration.

Expat & Emploi

Comment rédiger un CV pour postuler à l’étranger ?

Si vous êtes ressortissant français et que vous souhaitez explorer le monde, vous allez certainement devoir trouver un emploi à l’étranger. Mais pour cela, impossible de présenter votre CV français…