Mardi 29 septembre 2020
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur

WITCKL - Le marché de l'emploi en Malaisie

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 01/10/2014 à 22:00 | Mis à jour le 01/10/2014 à 14:00

C'était le 23 septembre, elles étaient presque 70 à s'être donné rendez-vous chez Nathalie's Gourmet Studio à Publika. Au fil des mois l'engouement pour ces soirées networking n'a pas perdu de son attrait.

Créées par Aurélie et Gwendoline, deux Françaises installées à Kuala Lumpur, leur ambition était de ?rassembler des femmes francophones ayant une activité professionnelle en Malaisie ou étant en recherche active?. Structurées, au-delà de l'aspect Networking, ces réunions mettent systématiquement en avant des intervenantes sur des sujets choisis, mais aussi des femmes qui viennent partager leurs parcours. En parallèle des workshop sont mis en place régulièrement et offre ?une réelle valeur ajoutée pour la vie professionnelle?, rappellent les deux jeunes femmes.

Mais l'esprit est aussi participatif, ainsi Work In The City KL reste ouvert à toutes propositions. Avec la rentrée vient une nouvelle équipe (en photo ci-contre), Marie-Laure, Marie, Marie et Aurélie continuent activement à faire vivre WITCKL.

Une rentrée sous le signe des nouveaux projets

Six femmes ont ce soir là présenté leurs activités, elles sont coachs, psychologue, responsable de développement commercial. ou vous font découvrir KL. L'une d'entre elles à un projet qui devrait ravir plus d'un Français, Little French House, retenez ce nom car c'est là que vous pourrez bientôt dévaliser les rayons d'une librairie française ! On ne manquera bien entendu pas de vous l'annoncer le moment venu.

Et le marché de l'emploi dans tout ça?

C'est Elisabeth Laubel, fondatrice de All 1 KL qui est intervenue sur le sujet. Arrivée en 2006, elle trouve un poste dans une société australienne, la crise arrive et la société pour laquelle elle travaille ferme. Trois ans plus tard elle crée sa propre entreprise après avoir réalisé qu'aucun canal de recherche n'existe pour les étrangers cherchant du travail en Malaisie. L'occasion de brosser un portrait du contexte local. La Malaisie représente un marché de plein emploi, avec un taux de chômage très bas (3%), même si plus élevé que ses voisins, Singapour (2%) et la Thaïlande (0%). Les salaires marquent une hausse annuelle d'environ 7%. Mais la question était ce soir là de savoir si oui ou non, la situation était favorable aux étrangers en recherche d'emploi. Il ne semble pas y avoir de réponse tranchée et l'on comprend que rien n'est impossible, mais rien n'est pour autant facile. Ainsi, être claire sur son positionnement dans le cadre de sa recherche est indispensable. Développer son réseau, connaître les entreprises qui opèrent dans son secteur sont aussi des points cruciaux. A rappeler en parallèle que les tranches de salaires, le nombre de jours de congés, pour ne citer que ces points sont aussi bien différents de ce que l'on peut connaître en France.

 

Vous souhaitez rejoindre Work in the City KL ? La prochaine réunion se tiendra ce mois-ci. Pour les contacter :  workinthecitykl@gmail.com.

Suivez les sur Facebook.

 

Alexandra Le Vaillant (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) jeudi 2 octobre 2014

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

 

 

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Vivre à Kuala Lumpur

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence

Sur le même sujet