Vendredi 18 septembre 2020
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur

WITCKL - “Comment la PNL peut changer votre vie“

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 07/01/2015 à 20:30 | Mis à jour le 24/01/2015 à 04:30

Lancé en février dernier, le succès de ce réseau de Networking de femmes francophones n'a pas perdu de son intérêt et de son attractivité au fil des mois. Ainsi elles étaient 70 à être réunies au Carcosa Seri Negara pour ce dernier chapitre de l'année 2014.

A chaque réunion, un nouveau thème, de nouvelles intervenantes, de nouveaux visages aussi. Une dynamique qui jusque là n'a jamais trouvé le temps de s'essouffler. Ce soir là, Flavie et Elodie interviennent sur la PNL, la programmation neuro-linguistique. 

Communication et changement

C'est à deux Américains, Richard Bandler, alors étudiant en psychologie et John Grinder, linguiste, que l'on doit le terme de PNL, nous sommes alors en 1976, la volonté des deux hommes est alors de ?sortir de l'approche linguistique exclusive en intégrant les états internes et la perception sensorielle du sujet?. Leur but à travers leurs recherches sera alors de codifier ce vécu. Ainsi, les deux intervenantes amorcent de façon simple l'approche de la PNL, ?notre inconscient est une bibliothèque jusqu'à l'âge de 7 ans et devient une base de données pour toute notre vie. Cela est à garder à l'esprit car ce sont des moments charnières qui nous influenceront toute notre vie?. La PNL, c'est donc la ?capacité à nous programmer et qui repose sur notre activité neurologique. Nous possédons un cerveau et cela est donc possible?.

C'est le langage qui structure et reflète la façon dont nous pensons, qu'il s'agisse du langage interne ou externe. Si l'on prend l'expression ?je vais prendre le risque? en français, cela se traduira par ?I take the chance? en anglais explique Flavie. L'un a une connotation plutôt négative tandis que l'autre en a une positive, ?cela influe une émotion attachée à un mot. Ainsi dans n'importe quelle conversation nous ne pouvons pas ne pas influencer notre interlocuteur?.

?Entre ce que nous pensons, ce que nous voulons dire, ce que nous croyons dire, ce que nous disons réellement, ce nous croyons comprendre, ce que nous comprenons, ce que nous croyons entendre et ce que nous entendons, il y a déjà neuf chances de ne pas se comprendre?, détaille t-elle, renchérissant que grâce à la PNL ?votre avenir ne se crée pas forcément sur les bases de votre passé?.

?Croyances limitantes ou croyances facilitantes?? Voilà deux notions qu'elles soulignent toutes deux comme étant vraiment importantes, ?ou comment ce que nous entendons toute notre enfance nous conditionne. Les croyances facilitantes nous aident à identifier et tirer le meilleur profit des opportunités potentielles, les limitantes nous focalisent sur le danger et nous emprisonnement dans de vieilles stratégies de survie et cela entrave notre parcours de vie en général?.

A cela on peut lier des phrases dites parasites : "je ne vais pas y arriver, je ne suis pas digne de, ce n'est pas possible. Tout cela parasite notre esprit et a un impact considérable sur notre comportement, et ainsi, inconsciemment on va mettre en place une stratégie d'immobilisme?. Alors pourquoi ces croyances limitantes? ?Bien elles servent quelque chose, elle nous protège quelque part? expliquent-elles. Le but est donc de s'en détacher, ainsi quelque chose ?d'insurmontable peut devenir une plus petite tâche?. On retrouve aussi les ?croyances d'excellence présupposées?, qui peuvent être utilisées au quotidien et permettre ?de devenir meilleur, et surtout de devenir un meilleur communiquant en développant ses qualités et ses ressources?. 

La PNL ou les pouvoirs de l'inconscient

D'ici juin un tout premier workshop devrait être organisé annonce Flavie, un projet qui leur tient à c?ur. Toutes deux s'accordent à dire qu'elles se sont tournées vers la PNL tout d'abord par curiosité, mais aussi car elles pensaient que cela pouvait leur apporter ?davantage d'outils pour le coaching?. Ainsi pour Flavie, au fur et à mesure de son apprentissage, la PNL est devenue sa ?nouvelle façon de voir le monde et de découvrir les pouvoirs de l'inconscient. Aujourd'hui je pense que la connaissance de la PNL fait partie de l'hygiène de vie de notre cerveau au même titre que la connaissance du corps quand on fait de l'exercice physique?. Elle voit en cette ?matière? quelque chose de si indispensable, qu'elle devrait ?être enseignée à l'école?, glisse t-elleLa PNL apporte une connaissance de soi d'une richesse incroyable.?

Elodie quant à elle a d'abord passé deux ans en tant qu'ingénieur dans une enterprise de BTP à Kuala Lumpur. C'est Flavie qui l'a amené sur la voie de la PNL, elle débutera sa formation par un stage practitioner avant, conquise, de poursuivre sur un master. Elle dit avoir alors réalisé qu'elle pouvait ?aussi redessiner ma vie professionnelle de façon à ce qu'elle soit plus en adéquation avec ma vie personnelle et mon intérêt pour la mode?. ?L'expatriation n'est-elle pas l'occasion de se découvrir de nouveaux talents ?? lance t-elle.

Ainsi, elle complètera son parcours par un diplôme de consultante en image. Pour elle c'est une démarche globale, son but dit-elle est de ?sublimer la personnalité? de chacun, d'avoir un suivi non pas éphémère mais sur du long terme afin d'accompagner ?la personne dans sa démarche et dans son évolution?.

Ce que la PNL a changé dans leurs vies

?J'ai réalisé à quel point on est le produit de nos parents. Leur modèle d'éducation dont on hérite ne semblait pas toujours me correspondre : autoritarisme, critiques négatives? confie Elodie. La PNL pour elle permet ?de prendre conscience de la façon dont on fonctionne et permet de modifier nos comportements. Cela m'a permis d'être plus en lien avec mes émotions et donc avec moi-même, et surtout avec mes proches. Cela permet de mieux communiquer avec son entourage, mais aussi avec ses collègues, ses amis, ses clients aussi... Le meilleur résultat que l'on puisse obtenir de cette communication améliorée, c'est une connection avec les gens qu'on aime, de l'empathie en fait, une relation de confiance avec son client par exemple?.

 

Consultations sur rendez-vous. Contacts : Elodie : 012 2577 844 / Flavie : flavielifecoach.com

En attendant son site, découvrez la page Facebook Look4u-Coaching d'Elodie.

 

Alexandra Le Vaillant (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) mercredi 7 janvier 2015

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Vivre à Kuala Lumpur

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Sur le même sujet