Mardi 24 novembre 2020
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur

MA PETITE ENTREPRISE– Utilis, vendre des solutions pour les turbulences du monde

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 10/12/2012 à 17:31 | Mis à jour le 23/12/2012 à 16:34

Utilis est une petite entreprise, innovante qui regroupe aujourd'hui 120 personnes répartis sur cinq continents. Sa particularité ? Fournir des équipements et des tentes, en somme des solutions pour les catastrophes humanitaires et opérations militaires.  Fondé en 1997, Utilis France est aujourd'hui un cas d'école dont le développement est étudié jusqu'à Harvard. Lepetitjournal.com a rencontré Aurélien, Matthieu et Azizi, l'équipe binationale à l'origine de la branche Malaisie.

Une équipe complémentaire
Utilis, c'est avant tout une aventure binationale et une histoire de complicité à trois. Azizi Nordin, le père de famille malaisien, occupe de poste de directeur de cette joyeuse bande. Aurélien Rouvreau, entrepreneur dans l'âme, du haut de ses 30 ans est le PDG d'Utilis Malaisie qu'il représente à travers les mers, de la Mongolie à l'Australie. Expert dans l'offre des produits de l'entreprise, le rôle de Matthieu Maidon, son ami et associé, se déroule principalement en Malaisie où il est directeur des opérations. Cette diversité dans les âges et les expériences, les trois compères la chérissent. Aurélien explique : "Notre équipe internationale est un atout par rapport à nos concurrents qui sont souvent à 100% des locaux".

Des solutions pour protéger civiles et militaires
Que vend au juste Utilis pour protéger militaires et civiles ? Son produit phare est une gamme de tentes de plusieurs dizaines de mètres qui se montent en moins de 3 minutes. Certaines seront des hôpitaux, d'autres des unités de protection collective ou des espaces pour le militaire. Toutes seront vendues avec un entrainement pour apprendre à les monter en un temps record.

La petite équipe vend également tout sorte de matériel comme des gants, des masques, des combinaisons, tous ces indispensables en cas de risques de contamination NBRC. Derrière cet acronyme étrange, se cache la vraie plus-value d'Utilis qui entend parer les accidents nucléaire, radiologique, biologique et chimique.

Les produits de l'entreprise s'adaptent donc à des besoins très précis qui doivent coller au plus près de l'évolution technologique!  Pour parvenir à décrocher les contrats, le rôle d'Aurélien est de promouvoir les produits d'Utilis dans toute l'Asie: "L'approche culturelle est obligatoire. Je m'appuie sur la réputation du groupe mais fait toujours appel des intermédiaires locaux". Il se veut catégorique sur le côté pacifique de l'entreprise : "Utilis ne vend que des produits finis et surtout pas d'armes ".

Utilis Malaisie, l'aventure entrepreneuriale
En 2008, les autorités malaisiennes souhaitaient ouvrir le marché de la défense à d'autres pays dont la France qui allait bientôt devenir son premier partenaire. La même année, Aurélien et Azizi se rencontrent sur un salon se prennent à rêver d'un nouveau projet.  "La vision d'Aurélien m'a plu. On a la même imagination" se rappelle le Malaisien.

L'aventure commence au bureau de la MFCCI en 2010. Matthieu rejoindra le duo quelques mois plus tard.  Il se félicite du choix de ces débuts : " Le soutien de la chambre de commerce n'a pas de prix. Etre conseillé par des gens dans le pays depuis longtemps, nous a donné un sérieux coup de pouce".  Les garçons se souviennent que la première année a été une longue traversée du désert.  Aurélien confirme : "Le plus dur à gérer avec Utilis, c'est le temps. Certains contrats peuvent mettre très longtemps à se mettre en place, deux ou trois ans quand d'autres demandent un délai très court. Ça avance et ça s'arrête. Et puis notre activité, dépend beaucoup des climats politiques ".

Aujourd'hui, la petite entreprise a bien grandi. Rejoint par plusieurs nouveaux talents, le trio a déménagé ses locaux à Publika. Aurélien s'exclame: "Maintenant, on s'éclate. Je vais dans deux pays différents par mois ".  Une expérience positive partagée par Matthieu "Utilis Malaisie a démarré très bas mais peut monter très haut".

Facile de diriger une entreprise à 30 ans ? Ces garçons ambitieux n'ont peur de rien : "Notre jeunesse est un atout. Elle fait de nous des directeurs plus dynamiques et avec moins de barrières. On apparaît aussi moins menaçants. Franchement, on ne conçoit pas de s'éclater autrement qu'avec ce type de défis".

A ses débuts en 2010, Utilis obtient un contrat important pour équiper les services de santé de l'armée malaisienne pour ses missions en Afghanistan. Une premier essai concluant ! Indonésie, Philippines, Taiwan? Le trio semble aujourd'hui plus occupée que jamais.

Proposer l'expertise française à la Malaisie
Pour Azizi Nordin, le directeur malaisien, Utilis  a vocation à participer à un partage d'expérience et d'expertise entre la France et la Malaisie. L'idée est de rendre cette dernière plus performante dans le domaine de la défense.

Lorsqu'Utilis s'est installé en Malaisie en 2010, ce n'était pas le fait du hasard.  Le pays, qui participe à l'Otan notamment, était un acteur crédible dans la défense. Aurélien ajoute : "C'est un pays où la population est bien éduquée et qui dispose d'une place centrale, équidistant de tous nos partenaires potentiels en Asie. Dans la défense et la sécurité, le pays est avancé, l'armée se veut à la pointe. Plus celle-ci se professionnalise, plus ses besoins sont importants et plus Utilis a sa place". En réalité, depuis les attentats de 9/11, les pays investissent de plus en plus dans les risques de contamination NBRC, une chance pour Utilis International qui est passé en quelques années d'une petite entreprise dans un garage à une multinationale. En Asie, c'est surtout Fukushima qui a été le déclencheur d'une prise de conscience.

Dans un monde en turbulence, les Etats apprennent à agir de façon pro-active face aux risques. En Malaisie comme ailleurs, Utilis semble peu à peu s'imposer comme un acteur indispensable pour tous ceux qui veulent se tenir prêts.

 

 

MA PETITE ENTREPRISE ? Tropical Area. Profession : architecte d'hôtels paradisiaques

"Entre Tahiti, les Maldives, la Polynésie et la Malaisie, parfois je tourne à 300 vols par an !". Voici le genre de phrases que ne peut prononcer que Philippe Villeroux, directeur de Tropical Area. Dans les bureaux de l'entreprise, seuls les croquis sur les tables rappellent que nous sommes dans un cabinet d'architecture et non une agence de voyage.

 

MA PETITE ENTREPRISE - Helipartner, une société tournée vers le ciel

Après 20 ans passés chez Eurocopter, Philippe Lubrano s'installe à Kuala Lumpur en 2009 et lance Helipartner, une société de conseil et d'expertise dans le secteur de l'hélicoptère. Un changement radical pour le Français qui a su profiter des opportunités du marché malaisien. Rencontre avec celui qui pilote l'entreprise vers les cieux.

 

PORTRAIT D'ENTREPRISE - Le lion de Peugeot sort ses griffes en Malaisie

Cette fratrie de lionceaux, encore minoritaire aujourd'hui, développe une stratégie pour se faire une place dans cette jungle urbaine et montrer les crocs à ses concurrents. Alors, pour en savoir plus sur les projets des félins en Asie, lepetitjournal.com a rencontré Lionel Faugères, directeur de Peugeot dans la zone ASEAN et Wong Chun Keong, directeur du"Peugeot Malaysia Club".

 

MA PETITE ENTREPRISE ? Les aventures créatives de Gadis Manis

Connaissez vous Gadis Manis ? Cette marque française se veut ambassadrice de la culture malaisienne ou plus exactement de sa diversité à travers ses sacs, vêtements et autres accessoires. Ses réalisations mêlent influence française et malaisienne ainsi que modernité et tradition. La créatrice, Florence Lambert, est arrivée en Malaisie il y a près de 20 ans et a notamment travaillé au Dow Jones avant de lancer Gadis Manis. Rencontre avec cette Française passionnée et passionnante dans sa boutique-atelier loin de l'agitation du centre de KL.

 

ENTREPRENARIAT - "French Atmosphère", une collaboration réussie !

Nous sommes tombés sous le charme d'une boutique pour le moins originale puisqu'éphémère. Un lieu, plusieurs créatrices, un thème commun pour une courte durée... Voici l'innovation de «French Atmosphère» ! Présentation de ces 6 créatrices talentueuses et pleines de ressources.

 

Marion Le Texier (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) Lundi 10 décembre 2012

 


logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

BUSINESS

Entrepreneurs français à l’étranger : un peu d’espoir ?

Les entrepreneurs français à l’étranger sont sans conteste les grands oubliés de cette crise sanitaire. Un oubli que tentent de combler certains parlementaires, dont la sénatrice Jacky Deromedi

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.

Sur le même sujet