Jeudi 28 octobre 2021
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
TEST: 2265

RELIGION - Hari Raya Puasa ou la fête du jeûne

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 15/05/2021 à 10:05 | Mis à jour le 15/05/2021 à 10:05
Célébration de Hari Raya

Célébré par tous les musulmans, l'Aïd el-Fitr est littéralement la fête de la rupture du jeûne, elle survient le jour suivant le dernier jour du mois sacré de ramadan, soit le premier jour du mois de chawwâl. D'un pays à l'autre, cette célébration religieuse emprunte plusieurs noms, Aïd es-Seghir au Maroc, Idul Fitri en Indonésie Korité au Sénégal et au Mali, ou encore Hari Raya Puasa en Malaisie et à Singapour.

Hari Raya Aïdilfitri suit le mois sacré du Ramadan, une période de jeûne où les musulmans évitent toutes attitudes ou comportements contraires aux commandements de l'islam. C'est également une période d'empathie et de charité envers les pauvres et les personnes dans le besoin, mais aussi le temps du pardon et de l'expiation des pêchés. Selon le hadith (Parole du prophète Mahomet) "Quiconque jeûne le mois de Ramadan avec foi et en espérant la rétribution divine, se verra pardonner ses péchés passés".

Célébrer Hari Raya Puasa

Les Malaisiens portent la tenue traditionnelle du baju melayu, une chemise portée avec un sarong en soie très coloré connu sous le nom de samping kain, un couvre-chef songkok et une ceinture songket, tissée à la main avec du fil doré. Les femmes revêtent le Baju Kurung, une longue jupe et un chemisier en soie tout aussi colorés. Les vêtements traditionnels sont très coûteux et ne sont portés que pour les grandes occasions. Hari Raya est une fête familiale où les musulmans rendent visite à leur famille durant plusieurs jours. Un moment de partage où les membres de la famille accordent leur pardon, visitent la tombe des aïeux, se rendant à la mosquée pour prier, et se régalent des spécialités traditionnelles malaisiennes. Ainsi on retrouve, le Ketupat, des boulettes de riz enveloppées dans des feuilles de palmier, le rendang, un plat à base de b?uf, de poulet, de mouton ou de canard cuisiné avec du lait de coco, du manioc ou le fruit du jacquier, et enfin le lemang, un riz gluant composé de lait de coco et de sel cuit dans une branche de bambou creuse tapissée par des feuilles de bananier. Les enfants reçoivent le duit raya, des sommes symboliques d'argent offertes par leurs parents et les personnes âgées. Les habitants habillent leur maison de pelita, des lampes à huile qui illuminent les rues. Tous les musulmans se saluent d'un Salam Aidilfitri ou Selamat Hari Raya qui signifie Joyeux Aïd. 

Les traditionnelles open house 

Hari Raya est également synonyme d'open-house. Chaque année, les Malaisiens ouvrent leur maison à leurs amis, leurs collègues, ou aux non-musulmans pour partager un moment convivial autour d'un dîner traditionnel. Cette année la plupart des open-house ont été annulées en hommage aux Malaisiens, victimes des crashs des vols MH17 et MH370. 

Les habitant ont pu aussi profiter des nombreux feux d'artifices dans la nuit précédent Hari Raya. Enfin la fête religieuse marque le premier jour des vacances en Malaisie, toutes les entreprises et écoles sont fermées durant deux jours minimum.   

 

Sophie Martos (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) mardi 29 juillet 2014

Photo Fotolia

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

 

 

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet