Dimanche 19 septembre 2021
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur

INSOLITE - Le shoe dating ou comment trouver chaussure à son pied

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 14/05/2012 à 00:00 | Mis à jour le 05/01/2018 à 08:30


"Trouver chaussure à son pied" n'est pas chose aisée, que ce soit dans le domaine des relations amoureuses ou plus simplement en période de soldes. Et si cette expression pouvait fonctionner à la fois au sens propre et au sens figuré ? Imaginez si l'on pouvait acheter une paire de chaussures qui nous aille parfaitement et l'homme qui va avec ?

 

Pour une paire achetée, un rendez-vous assuré

Pour vous éclairer dans cette quête, la boutique de chaussures malaisienne Shoes Shoes Shoes et le site de rencontre Lunch Actually lancent une opération de "shoe dating" et réinventent le genre.

Les deux partenaires souhaitent en effet proposer des rencontres arrangées pour cendrillons des temps modernes. L'originalité du concept ? Mettre en relation des femmes accros aux chaussures et des hommes prêts à leur offrir une paire comme on offrirait un bouquet de fleur pour un rendez-vous galant.

"Imaginez : vous venez de trouver la paire de chaussures de vos rêves. Il ne vous manque plus que l'occasion idéale pour les porter. Et pourquoi pas lors d'un rendez-vous galant avec un homme qui apprécierait votre bon goût en la matière ?", déclare dans un éclat de rire Ung Yiu Lin, propriétaire du magasin Shoes Shoes Shoes.

La boutique joue sur l'humour et n'hésite pas à mettre les petits plats dans les grands afin de convaincre ses clientes de se prêter au jeu. Ainsi, le magasin vous "offre un homme pour l'achat d'une paire", et n'hésite pas à engager de charmants mannequins aux muscles saillants pour animer les vitrines de la boutique. Rien de déplacé ou d'osé, le rendu est accrocheur et original.

 

Mais quelle est la marche à suivre pour avoir son rendez-vous ?
La rencontre se fait un peu à l'aveuglette puisque les hommes s'inscrivent sur le site Lunch Actually et choisissent une paire de chaussures qu'ils aimeraient voir portée par leur promise (sandales, ballerines, talons aiguilles, etc.). Ils s'engagent ensuite à en payer une partie. De 10 à 100% du prix selon la générosité du galant ! De leur côté, les prétendantes achètent leurs chaussures et laissent quelques informations personnelles. Le site de rencontre Lunch Actually se charge ensuite de mettre en relation les deux personnes ayant choisi la même paire. Si la femme accepte le rendez-vous, elle reçoit alors en cadeau la réduction du montant payé par le prétendant.

 

Des hommes à ma botte !
Résumer de façon brève et sorti de son contexte, le concept peut laisser perplexe. N'est-ce pas une forme de rencontres ?'tarifées'', l'homme obtenant un rendez-vous à la condition qu'il paye une paire de chaussures ? On pourrait effectivement se poser la question, mais Shoes Shoes Shoes s'explique et convint. Ung Yiu Lin, la propriétaire de la boutique, voit le concept comme ce qui pourrait être sorti tout droit d'un épisode de la célèbre série américaine Sex & The City. Comme elle l'explique sur la page facebook de la boutique "Pourquoi rester assise et attendre que Monsieur Parfait tombe du ciel ? Faites-vous plaisir et faites ce que vous aimez avant tout ! Achetez une paire de chaussures et vivez votre propre scénario de Sex &The City, des professionnels se chargeront pour vous de trouver 'Mr Big', avec à la clef une remise de 10 voire 100% sur votre paire !"

La plupart des commentaires laissés sur la page facebook du magasin montrent que le public semble séduit par ce concept de "shoe dating". Les mannequins torses-nus et souriants engagés pour animer l'évènement n'y sont pas étrangers. Mais le succès de l'opération est surtout dû au ton léger et pétillant donné à ce coup marketing. Le concept s'adresse à une certaine catégorie de clientes qui sont sensibles à ce type d'approche, et s'amusent de l'initiative.

Evidemment, les hommes aussi ont leur opinion sur la question, et la plupart partage le point de vue de Travis Vernett "je pense que l'idée est brillante ! A la base, les femmes doivent dépenser des fortunes pour acheter des robes de soirée et autres talons hauts pour séduire le sexe opposé. Ce nouveau concept a le mérite de supprimer un obstacle de plus entre les femmes et l'attention qu'elles demandent? Et puis, les hommes timides bénéficient aussi du concept".

En définitive, il s'agirait d'une nouvelle forme de galanterie de la part des hommes ? Ainsi, on comprend mieux pourquoi les clientes sont conquises?

 

 

Le shoe dating, une idée qui séduit ?
Lina Ariyana, la manager de la boutique nous confie avoir été assez surprise par les retours des clientes, surtout en ce qui concerne les femmes d'origine malaise. "Nous pensions rencontrer des difficultés ou du moins ressentir une réticence, et pourtant, sans participer au jeu, elles ont beaucoup apprécié l'idée. Ce sont peut-être même celles qui m'ont posé le plus de questions et avec qui nous avons le plus plaisanté !"

Bien évidemment, certaines trouvent toutefois l'idée un peu limite voire carrément sexiste "Imaginez la situation inverse ! Un homme achète des chaussures et se voit offrir du coup un rendez-vous avec une femme. Nous serions tous choqués par cette situation, nous crierions au sexisme. Alors pourquoi devrions-nous tolérer une telle campagne ?" La réponse de Shoes Shoes Shoes ? "Oui, vous avez raison. Les femmes pourraient et devraient s'offusquer si la situation inverse se présentait. C'est bien pour ça que le Shoe dating est à l'avantage des femmes et non l'inverse (Rires)"

Il faut savoir qu'en Malaisie, comme partout ailleurs en Asie, les sites de rencontres sont particulièrement utilisés. Aussi, pour surprendre les clients, il n'est pas rare de voir de nouveaux concepts de rencontres arrangées apparaître régulièrement : diner dans le noir, speed dating, rencontre organisée sur la base d'intérêts communs (sport, shopping, etc.). Le shoe dating est donc une alternative rafraichissante dans ce commerce de masse du célibat, où l'authenticité et l'humour ont tendance à se perdre au profit du chiffre et de la rentabilité.

En 2010, le site Spartoo avait déjà abordé la piste du "Shoe Dating'" en France, avec le concept d'une soirée où les chaussures étaient le seul signe distinctif pour trouver l'âme s?ur. Mais ici le concept se base à la fois sur de la vente d'un produit phare (les chaussures de femmes) et sur l'organisation de rendez-vous galants. Le fond et la forme du concept sont attractifs et en adéquation l'un avec l'autre. Il n'est donc pas étonnant que l'opération de Shoes Shoes Shoes et Lunch Actually en Malaisie soit un succès.

Vous ne cherchez peut-être pas de compagnon, celui avec lequel vous êtes liée vous convenant parfaitement ? N'hésitez pas à faire un tour dans la boutique Shoes Shoes Shoes. Les collections de chaussures et d'accessoires sont un pur plaisir des yeux ! Dans tous les cas, ainsi que l'énonce la boutique, Cendrillon est bel et bien la preuve qu'une nouvelle paire de chaussures peut changer votre vie.

 

Laetitia Hirth  (http://www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur) Lundi 14 mai 2012

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Boutique Shoes Shoes Shoes, 1er étage, Bangsar Shopping Center, Kuala Lumpur

Website: www.facebook.com/shoedating

Contact: info@shoesshoesshoes.com.my

 

Crédits photos de la boutique

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
CULTURE

Quelle est la posture de Bouddha qui vous correspond ?

Dans les pagodes cambodgiennes, les statues du Bouddha prennent différentes postures. Ces gestes symboliques sont associés aux principaux épisodes de sa vie et aux jours de la semaine.

Sur le même sujet