Lundi 26 août 2019
Kuala Lumpur
Kuala Lumpur
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPOSITION - Textile tales of pua kumbu

Par Lepetitjournal Kuala Lumpur | Publié le 13/07/2015 à 08:52 | Mis à jour le 06/01/2018 à 15:55

 

En ce moment et jusqu'au 17 juillet se déroule l'exposition « Textile tales of pua kumbu »,  dans la galerie d'art de l'université de Malaya à Kuala Lumpur. 

Dans la culture Iban, une ethnie vivant principalement à Bornéo, en Indonésie et à Brunei, le Pua Kumbu est un tissu de coton à motifs multicolores porté par les femmes lors des cérémonies rituelles. Fabriquées dans la région de Sarawak, ces étoffes sont considérées comme des objets sacrés. L'exposition, placée sous le signe des technologies digitales, propose une immersion inédite dans l'artisanat textile des Iban, grâce à des supports numériques tels que des projections ou des écrans interactifs. L'université malaisienne a financé ce projet afin de faire découvrir la richesse de ce patrimoine immatériel qu'elle tient à préserver. Entre tradition et modernité, cette exposition innovante met en lumière la beauté de tissus aux techniques de fabrication ancestrales.  

 

Informations pratiques : 

-Horaires d'ouverture : du lundi au samedi de 9h à 17h
-Adresse : University of Malaya Art Gallery, 5ème étage, Chancellerie de l'université de Malaya, 50603 Kuala Lumpur
-Visite guidée de samedi (notamment en français) : contacter M. Welyne Jeffrey Jehom à l'adresse mail suivante welynej@gmail.com ou au 012 518 0380

 

Laura Cappai (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) lundi 13 juillet 2015

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter!

logofbkl

Lepetitjournal Kuala Lumpur

Lepetitjournal.com est un média francophone en ligne, gratuit et indépendant, présent dans plus de 50 pays. L'édition de Kuala Lumpur a ouvert le 27 mars 2012.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet