Mercredi 26 septembre 2018
Johannesburg
Johannesburg
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LANGUE - Le bilinguisme au CP

Par Lepetitjournal Johannesbourg | Publié le 22/05/2009 à 01:01 | Mis à jour le 13/11/2012 à 13:44
Le bilinguisme (francais-anglais) fait son entrée au cours préparatoire des écoles françaises de Johannesbourg et Pretoria

(Crédit Photo : Lycée Jules Verne)

(Johannesbourg) C'est un projet qui deviendra réalité à la rentrée scolaire de Septembre 2009 au Lycée Français Jules Verne de Johannesbourg, qui le pratique déjà dans ses classes maternelles.

Une expérience menée ailleurs dans le monde
En s'inspirant des expériences d'autres Lycées Français comme ceux de Hong-Kong, Bangkok ou Bruxelles, le lycée suit ainsi une tendance qui se propage rapidement dans les écoles françaises à l'étranger. D'un point de vue pratique ce sont 2 professeurs, un Français et un anglophone qui enseignent dans la même classe. Chacune des matières, comme l'apprentissage de la lecture et les mathématiques, est enseignée dans les deux langues. Du point de vue des élèves, les cours sont en français un jour et le lendemain en anglais. Le principe est basé sur l'alternance et la parité horaire aussi bien pour les leçons du jour que les devoirs du soir.

Des inquiétudes bien légitimes
Malgré les encouragements de L'Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger ( AEFE ) et le succès rencontré à la maternelle, certains parents semblent avoir des inquiétudes bien légitimes pour ce passage en élémentaire : les expatriés par exemple, qui devront à un moment ou à un autre rentrer en France et dont les enfants auront à réintégrer le système éducatif français s'inquiètent du risque d'un niveau inférieur en français. En favorisant l'enseignement des langues ne négligera-t-on pas le niveau de culture générale des enfants, les laissant passer dans la classe supérieure sur la base de leurs performances linguistiques et en masquant peut-être leurs faiblesses dans d'autres matières comme les mathématiques ou l'histoire et la géographie ? Enfin, il y a ceux qui pensent qu'à vouloir apprendre deux langues simultanément on risque de rendre les enfants confus, voire même de ralentir leurs apprentissages.

Des résultats connus
Dans la réalité, les détours pédagogiques de l'éducation bilingue entraînent un net accroissement des performances. Les expériences des autres écoles ont prouvé que les enfants sont plus efficaces en tous domaines lorsqu'ils les étudient dans deux langues. Ils apprennent mieux et plus vite que ceux qui le font dans une seule langue et le système produit de parfaits bilingues. Ce système est donc une excellente option pour des enfants vivant dans un environnement international et on se prend à rêver que les écoles publiques en France puissent un jour adopter de telles scolarités bilingues, comme cela se pratique déjà pour certaines langues régionales. En attendant, même si la réintégration et l'adaptation d'un élève bilingue en classe française ne soulève aucune inquiétude, il sera toujours possible de se tourner vers des sections européennes ou internationales. Au Lycée de Johannesburg, l'engouement des parents pour ce type d'éducation est évident. De nombreuses familles françaises qui avaient fait le choix de l'enseignement anglophone reviennent vers le lycée Jules Verne. À terme, cela devrait séduire de plus en plus de familles sud-africaines. Franck Haller, directeur du primaire au Lycée Jules Verne, fait le pari que d'ici à cinq ans, il faudra agrandir l'école pour éviter le recours aux listes d'attente.

Gérald.Tanesse - lepetitjournal.com/johannesbourg.html - Mercredi 20 mai 2009
lepetitjournal.com johannesbourg

Lepetitjournal Johannesbourg

Lepetitjournal.com de Johannesbourg est le journal des français, francophones et francophiles à Johannesburg. Des news en français sur l'actualité et la culture sud africaine, le réseau francophone, les sorties et autres informations insolites.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Beyrouth Appercu
FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER

Amal Lakrafi lance la 1ère "élection de députés juniors"

Amal Lakrafi, députée de la 10ème circonscription des Français établis hors de France, lance le concours ‘’Election de députés juniors’’ destiné aux jeunes Français de 13 à 17 ans.

Sur le même sujet