Lundi 23 septembre 2019
Johannesburg
Johannesburg
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRINTEMPS - Le temps des jacarandas

Par Lepetitjournal Johannesbourg | Publié le 21/10/2015 à 22:00 | Mis à jour le 01/02/2016 à 10:07

En octobre vient la saison tant attendue de la floraison des jacarandas en Afrique du Sud. Un spectacle féerique durant lequel les villes se parent de mauve pour le plaisir des yeux. Profitez de ce spectacle éphémère jusqu'à début novembre ! (Re)-découverte d'un arbre qui fleurit de Katmandou à Brisbane, Los Angeles, Lisbonne, Alger, Antananarivo ou encore Montevideo.



Jacaranda, qui es-tu ?
Originaire d'Amérique du Sud, le terme « jacaranda » provient de la langue amérindienne Tupi-Guarani et signifie « parfumé ». Le jacaranda, cultivé sous des climats chauds, peut atteindre 20 mètres de hauteur et connait une floraison spectaculaire. Il comprend une cinquantaine d'espèces, la plus connue étant le Jacaranda mimosifolia, aussi appelée flamboyant bleu, de la famille des Bignoniacées.

En Afrique du Sud, le jacaranda a été importé du Brésil dès les années 1880 pour fleurir le pays. Depuis 2001 toutefois, il n'est plus autorisé de planter ce type d'arbre qui est considéré comme une espèce invasive, nocive pour les plantes indigènes.

Pretoria, la ville des Jacarandas 

 


Pretoria est appelée « The Jacaranda City », la ville des Jacarandas. Et pour cause : pas moins de 70 000 spécimens ornent les rues de la capitale administrative du pays. La ville bénéficie d'une « exception culturelle » qui lui permet de continuer à planter ces arbres qui font sa renommée et attirent une foule de visiteurs chaque année.

C'est actuellement la période idéale pour admirer la floraison des jacarandas, tout en découvrant ou redécouvrant la ville. La ballade que nous vous proposons, inspirée par une visite récente organisée par l'association Jobourg Accueil, vous conduira tout d'abord à The Union Buildings, le siège du gouvernement sud-africain, où vous jouirez d'une vue d'ensemble sur la ville teintée de bleu-violet. 

Vous saisirez ensuite la magie du moment en photographiant des allées entières de jacarandas qui tapissent les trottoirs de leurs pétales et parfument l'air d'une fragrance délicate : Beckett street, Brook street ou encore Marais street sont trois des nombreuses rues des quartiers résidentiels où vous pouvez vous arrêter, mais vous en découvrirez bien d'autres au hasard de vos déambulations. 

Poursuivez votre chemin vers Herbert Baker Street, qui a pour spécificité d'arborer les plus rares jacarandas blancs. Vous pourrez alors aller déjeuner au Blue Crane Restaurant, adjacent au Austin Robert Bird Sanctuary, et pourquoi pas finir la journée par une visite du National Zoological Gardens of South Africa, qui offre également de jolis points de vue sur la ville, notamment lorsqu'on emprunte le funiculaire.

Où voir des jacarandas à Johannesburg ?

 

Les jacarandas révèlent aussi toute leur beauté à Johannesburg. 4th Avenue à Melville, Highland Road à Kensington, Munro Drive à Houghton, Tyrwhitt Avenue à Rosebank sont quelques-unes des rues où vous en verrez le plus grand nombre. En hauteur, la terrasse du Four Season Hotel The Westcliff ou encore la réserve Melville Koppies vous offriront de jolies vues mauves contrastant avec les couleurs des nombreux autres arbres en fleurs au c?ur du printemps sud-africain.

> Pour en savoir plus, nous vous invitons à découvrir les conseils de Johannesburg In Your Pocket.

Amélie Goudon Sapet (www.lepetitjournal.com/johannesbourg) Jeudi 22 octobre 2015

Crédit photos : Amélie Goudon Sapet / www.onefootprintontheworld.com

Restez en contact !
lpj.joburg@gmail.com
facebook : LPJJohannesbourg
twitter : LPJJohannesburg
www.lepetitjournal.com/johannesbourg

lepetitjournal.com johannesbourg

Lepetitjournal Johannesbourg

Lepetitjournal.com de Johannesbourg est le journal des français, francophones et francophiles à Johannesburg. Des news en français sur l'actualité et la culture sud africaine, le réseau francophone, les sorties et autres informations insolites.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bucarest Appercu

Gabriel Badea-Päun, "Les peintres roumains et la France"

La saison France-Roumanie s'est achevée cette année, l'occasion de faire le point sur les lacunes que nous avons en France sur la culture roumaine et sur les liens qui unissent encore nos deux culture

Sur le même sujet