Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le "JAMU" - Regard médical occidental sur ce remède ancestral

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 25/02/2018 à 23:30 | Mis à jour le 26/02/2018 à 12:05
Jakarta/jamu/santé/Explorer/Indonesie

 

« Jamu » veut dire herbe en indonésien, cette technique de soin traditionnelle est donc basée sur les effets des plantes sur notre corps, comme la phytothérapie occidentale. Cette méthode ancestrale existe depuis plus de 1200 ans en Indonésie, pays où se trouvent environ 30 000 des 40 000 espèces de plantes tropicales mondiales.  En 2017, encore beaucoup d'indonésiens prennent leur remède Jamu tous les matins, pour rester en bonne santé.

Les traitements sont nombreux et existent sous différentes formes : boissons, pilules, lotions, crèmes?.. Ils vont de la composition la plus simple comme de la banane écrasée à la plus complexe combinant  jusqu'à 40 ingrédients.  Environ 800 plantes différentes seraient utilisés pour préparer les remèdes de Jamu. 

Si son utilisation la plus connue est liée à son effet aphrodisiaque, le Jamu ne se limite pas à cette indication et offre des propositions de soin pour des maux variés tels que l'acné, le rhume, les douleurs de règles, les rhumatismes.... De plus, en traitement au long cours, le Jamu  renforcerait  le système immunitaire  et préviendrait ainsi les maladies.

Quels sont les résultats des études scientifiques menées sur le Jamu?

L'activité de certaines plantes utilisées dans les recettes a été prouvée "in vitro", mais il reste à prouver "in vivo" qu'elles apportent un bénéfice pour la santé du patient. Plusieurs obstacles sont à dépasser pour faire avancer cette recherche : les traitements délivrés ne sont pas standardisés donc difficilement comparables ; le coût de la recherche est très important ; les gros producteurs de Jamu ne souhaitent pas toujours partager leurs recettes de peur que l'on les leur vole, etc.... 

Ce sont donc sur des bases empiriques que sont délivrés quotidiennement ces soins. Le type de plante et la fréquence de prises  recommandées sont évaluées pour chaque patient par le guérisseur ou le vendeur de Jamu, le "Jamu Gendong", que vous verrez dans la rue le matin avec son panier rempli de 8 bouteilles.

Quelques recettes 

Contre le mal de gorge: peler et trancher finement 50 à 100g de gingembre, le faire bouillir dans de l'eau pendant 5 minutes. Boire la décoction encore chaude, matin et soir jusqu'à amélioration des symptômes.

Contre le mal de ventre: peler et faire des copeaux d'une racine de curcuma (turmeric); presser les copeaux pour en extraire le jus; y ajouter un demi verre d'eau chaude et boire le mélange.

Contre la toux: râper un oignon, en extraire le jus, y ajouter le jus d' 1/3 de citron local (Jeruk nipis) et une cuiller de miel.

Pour en savoir plus 

Livre recommandé
JAMU, the ancient indonesian art of herbal healing, by Susan-Jane Beers, ed Tuttle.
 
Lieu à découvrir
Suwe Ora Jamu : atelier de préparation et dégustation des boissons Jamu.
Jl. Petogogan I No.28 B Kramat Pela, Kebayoran Baru
Téléphone : +62 21 72790590 

Docteur Amélie Renaud (www.lepetitjournal.com/jakarta) mardi 24 janvier 2017

Crédit Photos : M. Dassonville, C. Feder, P. Grenouilleau, V. Ouvrard

 

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet