Mercredi 21 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DENGUE - Se faire vacciner ou pas ?

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 28/11/2016 à 21:00 | Mis à jour le 21/11/2016 à 09:11

Sanofi a récemment lancé le premier vaccin contre la dengue, Dengvaxia. Il est actuellement commercialisé et administré au Mexique, aux Philippines, au Brésil. L'Indonésie vient d'acheter des lots de vaccins à Sanofi, pour vacciner la population à partir d'octobre 2016. Vaccination qui ne peut se faire qu'entre 9 et 16 ans en Indonésie, c'est cette tranche d'âge qui est prioritairement ciblée ici. Le Docteur Renaud nous donne quelques clés de compréhension sur ce vaccin. A chacun de faire son choix !

Que savons-nous sur ce vaccin?  C'est un vaccin vivant atténué, c'est-à-dire qu'il contient les virus de la dengue mais leur pouvoir pathogène est réduit. Il est également  tétravalent, autrement dit efficace sur les 4 différentes souches de dengue. Son efficacité pour faire apparaître les anticorps (les défenses contre la dengue) varierait de 50% à 75% selon les souches de dengue. La durée de la protection qu'il confère n'est pas encore connue. Il est étudié sur les populations (plus de 30 000 personnes ont déjà été vaccinées) en Asie et Amérique du Sud depuis 2011. Le laboratoire continuera à suivre tous les effets du vaccin sur les personnes vaccinées tant que nécessaire.

Pourquoi les enfants ne peuvent pas être vaccinés avant 9 ans ? Le vaccin n'est pas indiqué chez les enfants avant 9 ans car ils n'ont pas encore été assez exposés au virus de la dengue, n'ont donc pas encore développé suffisamment d'anticorps rendant le vaccin efficace. Par conséquent, en plus de l'inefficacité du vaccin, cela risque de rendre un épisode de dengue à venir plus grave. 

Quelles sont les contre-indications ? Le vaccin est contre-indiqué voire interdit dans les situations où les défenses immunitaires sont trop faibles et donc où le virus atténué pourrait être nocif. Il est également interdit en cas de grossesse et d'allaitement car les études ne sont pas faciles à réaliser sans risque dans ces situations.

Comment se passe la vaccination et quels sont les effets secondaires ? L'administration se fait en 3 injections, à 6 mois d'intervalle (0, 6, 12 mois). Les effets indésirables connus à ce jour sont: 

- des réactions locales chez 50% des personnes vaccinées: rougeur, douleur au point d'injection

- des réactions générales: fièvre chez plus de 5% des patients, maux de tête , malaises, douleurs musculaires.

Le vaccin ne contient pas d'adjuvant (substance ajoutée pour augmenter l'efficacité du vaccin).

Est-il préconisé pour des populations expatriées ? Le vaccin n'a pas été évalué spécifiquement sur des populations expatriées ou plutôt non endémiques. Si l'on considère que le système immunitaire de la personne néo-arrivante est ? vierge? de tout contact avec la dengue, on peut craindre la même réaction que chez l'enfant : une moins bonne production d'anticorps (car ce sera le premier contact avec un antigène de la dengue), donc une  protection insuffisante, n'éliminant pas le risque d'infection, infection qui pourrait être aggravée par la présence des anticorps vaccinaux. Des incertitudes demeurent donc concernant l'efficacité de ce nouveau vaccin chez les expatriés. L'évaluation est poursuivie par le laboratoire Sanofi.

Docteur Amélie Renaud (www.lepetitjournal.com/jakarta) mercredi 23 novembre 2016

Source principale: Relevé épidémiologique de l'OMS, ?WEEKLY EPIDEMIOLOGICAL RECORD, NO 30, 29 JULY 2016 ?

 

 

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet