Mercredi 8 juillet 2020

Jakarta : Pas de Mudik, retour en province à la fin du Ramadan

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 22/04/2020 à 09:39 | Mis à jour le 27/04/2020 à 06:18
Medic interdiction Jakarta

Suite à un sondage réalisé auprès des habitants de Jakarta et où 24 % de la population a confirmé son plan de voyage à la fin du Ramadan, le gouvernement a pris la décision d’interdire cet exode appelé Mudik. Cette interdiction s’applique pour le Grand Jakarta, épicentre du coronavirus.

 

A partir de vendredi 24 avril, l’interdiction sera mise en place. Les routes ne seront pas bloquées ni les transports sur Jakarta car il faut que les gens qui continuent de travailler dans les secteurs essentiels puissent accéder à leur lieu de travail, mais des points de contrôle vont être installés. Des sanctions seront appliquées dès le 7 mai.

Chaque année, 20 millions de personnes quittent Jakarta et sa banlieue après la fin du Ramadan pour retrouver leur famille en province. Depuis le début de la pandémie, de nombreuses personnes ont perdu leur travail et sont déjà parties dans leur village. Jakarta étant l’épicentre de la pandémie, la crainte d’une propagation du virus dans les provinces a poussé le gouvernement à interdire le mudik pour cette année.

Cette décision a été prise après concertation entre les Ministères des Affaires Religieuses, des organisations musulmanes, des Affaires Maritimes et des Transports et de la direction générale des transports de Jakarta.

 

 

 

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

Marre du Covid-19, parlons Sexe !

Covid par ici, pandémie par là… STOP ! On fait une pause virus et on vous parle aujourd’hui d’un sujet indien beaucoup plus philosophique (si si), relaxant et…excitant : le Kamasutra !