Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pancasila, une journée pour célébrer l'unité et la diversité

Par Valérie Pivon | Publié le 30/05/2019 à 23:30 | Mis à jour le 31/05/2019 à 17:11
pancasila indonésie

Depuis 4 ans, suite à la première élection du président Joko Widodo, le 1er juin est un jour férié national. L’Indonésie célèbre ce jour le Pancasila, symbole sur lequel repose l’unité du pays. Cette date est liée au premier discours du président Sukarno, père de l’indépendance du pays, qui le 1er juin 1945 proclama les principes de la Pancasila.

 

Durant cette journée, de nombreuses cérémonies sont observées dans les institutions gouvernementales mais aussi dans les écoles à travers le pays. Après le levé du drapeau, les enfants récitent les principes du Pancasila et entament l’hymne national : Indonesia Raya.

Le Pancasila est une philosophie de l’État sur laquelle est basée la constitution indonésienne. Pancasila vient du mot sanskrit qui signifie les cinq principes.

En 1945, au moment de la constitution de la jeune République indonésienne et pour répondre à la grande diversité des îles de l’archipel, le futur président Sukarno érige le Pancasila en réceptacle du patriotisme indonésien. Il repose donc sur cinq principes :

  • La croyance en un dieu unique. Six religions sont reconnues aujourd’hui : l’islam, le christianisme, le catholicisme,  l’hindouisme, le bouddhisme et le confucianisme.
  • Une humanité juste et civilisée.
  • L’unité de l’Indonésie.
  • La démocratie guidée par la sagesse à travers la délibération et la représentation.
  • La justice sociale pour tout le peuple indonésien.
Garuda/symbole/indonesien/pancasila

Le blason national appelé Garuda Indonesia,  fut adopté le 11 février 1950. On y retrouve une double symbolique, une symbolique populaire et une symbolique philosophique basée sur le Pancasila.

 

Sur le blason on peut voir :

blason/Indonesien/symbole
  • la tête d’un buffle appelé Banteng, aux couleurs noires et rouges symbolisant la lutte pour la démocratie et l’indépendance.
  • Un banian, arbre symbole de la force de vie et de l’unité indonésienne.
  • Un épi de riz et une branche de fleur de coton symbolisant les besoins basiques pour tout le peuple tels que l’alimentation et les vêtements.
  • Une chaine en or qui unit les femmes et les hommes dans une justice commune.
  • Une étoile en or sur le fond noir symbolise la croyance en un dieu unique.

 

Les emblèmes sont représentés dans un bouclier, symbolisant la défense de la nation. Les couleurs du fond sont celles du drapeau indonésien rouge et blanc. La ligne noire au milieu du blason représente l’équateur qui traverse l’archipel. Le blason est supporté par un aigle aux ailes déployées. Cet animal est un Garuda, oiseau mythique en Indonésie. Il est aussi la monture du dieu Vishnu dans l’hindouisme, symbole de l’énergie créatrice. La couleur or de l’aigle évoque la grandeur de la nation. 

Le Garuda aurait sur ses ailes 17 plumes, sur sa queue 8 grosses plumes et 19 plus petites et dans son cou 45 plumes ce qui correspond à la date de l’indépendance indonésienne le 17 août 1945.

 

Dernier élément, et non moins important, le motto de l’Indonésie qui est tenu entre les serres de l’aigle : bhinneka Tunggal Ika principe qui célèbre l’unité du pays à travers toutes les ethnies et cultures.

Nous vous recommandons

Valerie Pivon

Valérie Pivon

Expatriée depuis plus de 20 ans en Asie dont 14 ans en Indonésie, guide au musée national de Jakarta. C'est avec plaisir que je partage avec les lecteurs du Petitjournal.com ma passion pour l'archipel indonésien.
0 Commentaire (s)Réagir