Lundi 27 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ce 19 avril, l’Indonésie célèbre Vendredi Saint

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 18/04/2019 à 23:30 | Mis à jour le 22/04/2019 à 14:29
vendredi saint Indonésie fete religieuse Jakarta

Les fêtes des six religions reconnues en Indonésie jalonnent le calendrier. Ce vendredi, le pays célèbre la crucifixion du Christ.

La religion catholique est arrivée au XVIème siècle sur l’archipel en même temps que les marchands portugais. Le protestantisme, lui s’est installé plus tard avec la colonisation hollandaise. Aujourd’hui 7% de la population est chrétienne et 2,7% catholique.

Cette semaine sainte est l’un des temps forts de l’année pour la chrétienté. À Jakarta mais aussi dans de nombreuses villes comme Surabaya et Manado, la communauté catholique se retrouve ce vendredi pour prier. Des tentes ont été installées autour des églises pour accueillir les fidèles qui se déplacent nombreux en cette journée. Tout comme en Europe, les familles se retrouvent ensuite pour partager un repas festif.

Larantuka, petite ville de Flores, célèbre la semaine sainte 

@Tirto.id

Mais s’il est un endroit où cette semaine sainte est célébrée avec ferveur, c’est dans la petite ville de Larantuka à l’est de Flores. Pour comprendre l’importance de cette religion sur l’île, il faut remonter au 16ème siècle lorsque les Portugais débarquent dans la région à la recherche des épices. La région fut une possession portugaise jusqu’en 1851. Au XVIIème siècle, la prise des anciens comptoirs portugais comme celui de Makassar et Manado par les hollandais amenèrent les exilés dans la petite ville. Se mêlant à la population locale, ils développent le commerce du bois de santal.

Depuis le XVIIème siècle, prières, processions et recueillements se déroulent tout au long de ces quatre journées. Les chrétiens de l’île mais aussi de nombreux pèlerins venus de l’archipel viennent fêter Pâques à Larantuka. Le point d’orgue de la célébration Pascale a lieu le vendredi Saint. La veille au soir, lors d'une procession qui chemine le long d’un chemin bordé de chandelles, un cercueil dans lequel une statue de la vierge Marie est conservée est porté par les fidèles. Cette statue qui est enfermée le restant de l’année est lavée et habillée de couleur foncée. Le vendredi à son tour elle sera portée en procession ainsi qu’une statue du Christ jusqu'à la cathédrale pour la messe. 

En 2018, 15.000 pèlerins avaient suivi ces processions. 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Dark_Stagiaire ven 19/04/2019 - 08:51

« Tout comme en Europe les familles se retrouvent ensuite pour partager un repas festif. » En Europe, ce n'est pas un jour de jeûne ? Wikipédia a l'air d'accord, en tout cas.

Répondre