Mardi 11 août 2020

Le 9 novembre, l’Indonésie célèbre l’anniversaire du prophète

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 07/11/2019 à 23:30 | Mis à jour le 07/11/2019 à 23:30
célébration indonésie musulman

Ce 9 novembre est férié en Indonésie, cette journée appelée Maulid Nabi correspond à l’anniversaire du prophète Mahomet qui est à l’origine de l’islam. Elle est célébrée chaque année le douzième jour du troisième mois du calendrier musulman. 

Cette fête est controversée car elle ne fait pas partie des traditions canoniques de l’islam ; elle est rejetée par une partie des musulmans. 

Néanmoins, la célébration de la naissance du prophète est une fête populaire à travers le monde musulman et en Indonésie. Elle est célébrée le plus souvent en famille, mais on peut aussi se réunir à la mosquée pour chanter et prier.

Grebeg Mauled Palais Solo
Célébration au palais de Surakarta/Solo

Par ailleurs, en Indonésie et plus précisément à Yogyakarta mais aussi à Surakarta, cette fête revêt un aspect plus festif. Ces festivités sont un mélange de croyance musulmane et de tradition javanaise. L’origine de ces cérémonies remonte au 15ème siècle, elles avaient pour but de faire découvrir l’islam. Chaque année, une grande procession est organisée au départ du palais royal pour se terminer à la grande mosquée de Yogyakarta. Deux gamelans royaux, qui ne sortent que pour cette occasion, accompagnent la procession. De nombreux cônes de fruits en forme de Gunungan–montagne sont portés par les pèlerins. Ces Gunungan, symboles de fertilité, seront bénis par le sultan et la nourriture distribuée aux fidèles. Ces fêtes appelées Grebeg Maulud se déroulent sur plusieurs jours et sont l'occasion de festivités colorées.  

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Infos pratiques

Immigration : nouvelles règles, ce qu'il faut savoir

La période d’état d’urgence sanitaire prend fin en Indonésie; à compter du 13 juillet les services de l'immigration accordent une période de 30 jours pour se mettre en règle avec la législation locale

Expat Mag

Chennai Appercu
SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...