Dimanche 16 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

IDÉE RANDO – Le volcan Kawah Ijen

Par Joséphine Anselin | Publié le 11/04/2019 à 23:30 | Mis à jour le 11/04/2019 à 23:30
Kiawah Ijen volcan randonnée ascension Java Indonesie

 

Envie de dépaysement et de nature sur le temps d’un week-end ? Pourquoi ne pas faire l’ascension du volcan Kawah Ijen ? Kawah Ijen signifie « cratère vert » en Indonésien. Un nom qui fait référence au magnifique lac d’acide vert émeraude qui se situe à l’intérieur du cratère. Le Kawah Ijen se trouve à l’extrême Est de l’île de Java. Le volcan est accessible très facilement à partir de Jakarta, la randonnée est faisable sur une demi-journée et les paysages sont époustouflants. 

 

Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à préparer votre ascension du Kawah Ijen.

 

 

Comment se rendre au point de départ du sentier de randonnée ?

 

Le Kawah Ijen est accessible par Banyuwangi ou par Bondowoso. À partir de Jakarta, l’option la plus simple est de passer par Banyuwangi. Il y a un aéroport domestique situé à peu près une heure du centre ville avec des vols directs depuis Jakarta. 

 

Le point de départ du sentier de randonnée se trouve au village de Paltuding, à peu près 1-2 heures en voiture de l’aéroport de Banyuwangi. 

 

La plupart des hôtels à Banyuwangi et dans les environs d’Ijen peuvent arranger le transport jusqu’au pied du Kawah Ijen. 

 

 

Où dormir ?

 

Il y a de nombreuses options d’hébergement à Banyuwangi et dans les villages plus proches du Kawah Ijen. Notre recommandation : l’Ijen Cliff Resort. Ce petit hôtel est situé en plein milieu des rizières à environ 45 min du point de départ de la rando. Il y a aussi une piscine pour se détendre après la marche. 

 

 

L’ascension du Kawah Ijen

 

Le sentier de randonnée du Kawah Ijen commence au village de Paltuding à 1850 m d’altitude. Le volcan culmine à 2386 m d’altitude et l’ascension jusqu’au sommet prend environ 2-3 heures. Il y a quelques passages un peu raides mais ce n’est pas une marche difficile ou technique.

 

Une fois arrivé au sommet, on peut admirer l’impressionnant cratère et son lac d’acide vert émeraude. Ce lac constitue la plus grande réserve d’acide sulfurique de la planète –mieux vaut éviter la baignade ! Pour des vues encore plus étendues du lac et des environs, on peut continuer le long de la crête du cratère. 

 

Comme l’indique un panneau en haut du cratère, il n’est pas autorisé de descendre vers le lac d’acide. 

 

 

Les porteurs de souffre

porteur souffre Ijen java indonesie

 

Alors que des randonneurs admirent le lac et les paysages, des centaines de porteurs de souffre travaillent sur le Kawah Ijen dans des conditions difficiles et dangereuses. Ils doivent d’abord gravir les 280 mètres du fond du cratère en transportant sur leurs épaules des charges de 60 à 90kg. Après cet effort au milieu des vapeurs de souffre, ils transportent le souffre dans des charrettes jusqu'à Paltuding. Après deux aller-retours sur la journée, chaque porteur touche environ 100 000 Rp par jour. L’espérance de vie des porteurs est rarement au-dessus de 40 ans. 

 

 

Avec ou sans guide ?

 

Le recours à un guide n’est pas nécessaire d’un point de vu technique (le sentier n’est pas technique et le chemin est très bien indiqué). Par contre, faire cette randonnée avec un guide local peut être intéressant pour apprendre des choses sur les coutumes locales, la vie et les conditions de travail des porteurs de souffre et la végétation autour du volcan. 

 

 

Prix d’accès au parc national

 

Le tarif d’entrée au parc pour les non-indonésiens est de 100,000 IDR/jour/personne en semaine et 150,000 IDR/jour/personne les week-ends et jours fériés. Le ticket d’accès s’achète à l’entrée du parc à Paltuding. 

 

 

 

 

 

Crédits photos : Joséphine A

 

 

Nous vous recommandons

Josephine Anselin petitjournal Jakarta

Joséphine Anselin

Passionnée de course à pied et d’ultra-trail, je suis toujours à la recherche de nouveaux sentiers à explorer et de nouveaux volcans à gravir dans les environs. J’adore utiliser ma passion pour inspirer le plus de gens possible à chausser leurs baskets.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Jakarta

ÉCHAPPÉE BELLE

Sulawesi - À la découverte du pays Toraja

Des paysages splendides, des rizières somptueuses, une architecture propre à la région, une population accueillante et surtout des rites funéraires uniques font du pays Toraja un endroit à découvrir.

Expat Mag

ÉCHAPPÉE BELLE

Sulawesi - À la découverte du pays Toraja

Des paysages splendides, des rizières somptueuses, une architecture propre à la région, une population accueillante et surtout des rites funéraires uniques font du pays Toraja un endroit à découvrir.