Un puissant séisme secoue la mer Egée

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 01/11/2020 à 17:45 | Mis à jour le 02/11/2020 à 09:35
séisme Izmir octobre

Un tremblement de terre d’une magnitude de 6,6* sur l’échelle de Richter s’est produit vendredi dans la région d’Izmir ; il a été ressenti d’Istanbul à Athènes.

 

Séisme Izmir Égée

 

Le séisme, dont l’épicentre se trouve près de l’île grecque de Samos (au large de Kuşadası), s’est produit vendredi après-midi à 14h51, et a duré environ 15 secondes.

"C'était d'une intensité incroyable et je me demandais quand cela allait s’arrêter, c'était interminable... J'avais du mal à tenir sur mes jambes dans mon appartement", a déclaré Nathalie Ritzmann, la correspondante à Izmir de Lepetitjournal.com d’Istanbul.

Le tremblement de terre a entraîné des montées des eaux (tsunami) du côté de Seferihisar (Sığacık) notamment, mais aussi côté grec.

Sigacik Turquie
Sığacık

 

Plus de 800 répliques ont été enregistrées dans les heures qui ont suivi la secousse meurtrière.

A Izmir, ce sont les districts de Bayraklı et Bornova qui ont été particulièrement touchés, où une petite vingtaine d’immeubles se sont effondrés.

Côté turc, 69 décès étaient rapportés dimanche soir 1er novembre, et près de 1000 blessés, alors que les travaux de recherche et sauvetage se poursuivaient pour retrouver d'éventuels survivants coincés sous les débris. Côté grec, 2 décès ont été enregistrés.

La communauté internationale a très vite réagi en témoignant son soutien à la Turquie ; la France, la Grèce ou encore Israël ont proposé de l’aide.

Le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis et le président turc Erdogan se sont entretenus par téléphone pour se dire leur soutien mutuel**.

 

 

Samedi 31 octobre, le Secours Populaire français a lancé un appel aux dons pour les sinistrés du séisme, par le biais d’un communiqué de presse.

 

Dans un contexte de tensions internationales, ces derniers jours nous enseignent que les valeurs d’humanité l’emportent sur les querelles politiques. 

Lepetitjournal.com est solidaire de toutes les personnes qui ont vécu ce séisme, a une pensée pour les familles des victimes, et souhaite un bon rétablissement aux blessés.

 

* Le calcul des magnitudes diffère : 6,6 selon l’AFAD (Gestion des catastrophes et des urgences), 6,8 selon l’Observatoire de Kandili et 7 selon le Centre de recherche géologique états-unien.

** Cet appel à la solidarité fait écho à l'aide que la Grèce avait offerte à la Turquie en 1999 après le puissant séisme meurtrier d’Izmit, un geste à l’époque qui avait permis un réchauffement des relations ; des experts avaient alors parlé de "diplomatie du séisme".

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Istanbul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Albane Akyuz

Rédactrice en chef de l'édition Istanbul.

À lire sur votre édition locale