Mardi 19 juin 2018
Istanbul
Istanbul
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MULHOUSE - La Turquie enquête sur l’incendie meurtrier

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 05/10/2017 à 00:00 | Mis à jour le 05/10/2017 à 00:00

La Turquie suit de près l’enquête sur l’incendie qui a tué cinq personnes, dont trois enfants d’origine turque, dans un immeuble du quartier de Bourtzwiller, à Mulhouse (Haut-Rhin), dans la nuit de dimanche à lundi. Huit autres ont été blessées. “Une fillette de 9 ans, un garçon de 11 ans et son père de 53 ans, et deux enfants d’une autre famille âgés de 6 et 7 ans”, a déclaré le procureur de Mulhouse, Dominique Alzeari. Le consul général de Turquie à Strasbourg, Özgür Çınar, s’est également rendu sur place afin d’apporter son soutien aux familles.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, s’est exprimé lundi sur son compte twitter, afin de présenter ses condoléances aux familles des victimes. Il a précisé qu’il suivrait de près l’enquête par l’intermédiaire de l’ambassade de Turquie à Paris et du Consulat général de Turquie à Strasbourg.

Le suspect, un homme de 28 ans interpellé dans la nuit de dimanche à lundi, a avoué être à l’origine de l’incendie. Selon le journal local L’Alsace, le jeune homme aurait jeté un mégot par énervement dans la cage d’escalier de l’immeuble. Mais ces déclarations ne correspondent pas aux faits : l’utilisation d’un accélérant serait à l’origine de l’incendie, selon les premiers éléments de l’enquête. Lundi, à l’occasion d’une conférence de presse, le procureur de la République avait précisé que le gardé à vue était déjà connu par la justice pour des faits de dégradation par incendie. 

Le suspect vivait dans le même immeuble depuis début juillet mais ne s’y plaisait pas, se plaignait du bruit et des jouets qui traînaient dans la cage d’escalier, lieu où l’incendie a commencé. Il a été présenté mardi après-midi à un juge d’instruction, puis mis en examen dans la soirée pour “destruction volontaire par moyen dangereux” ayant tué et blessé des personnes, avant d’être placé en détention provisoire.

 

Aylin Doğan (www.lepetitjournal.com/istanbul) jeudi 5 octobre 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

 

 

 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 CommentairesRéagir

Actualités

FAMILLE

TÉMOIGNAGES - "Mes parents sont Franco-Turcs"

Nés d’un père turc et d’une mère française, Tangui, Ebru, Erol et Melodi nous racontent comment ils ont été bercés entre les deux cultures. Entre joie, difficultés et questionnement sur leur identité.

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

FAPÉE - Xavier Gonon : "Les parents d’élèves doivent être associés"

Entre contraintes budgétaires et volonté présidentielle d’en faire un instrument du rayonnement de la France dans le monde, l’enseignement français à l’étranger est à la croisée des chemins. Eclairage