Vendredi 3 décembre 2021
TEST: 2262

Langue turque : les faux-amis avec le français

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 26/02/2021 à 03:10 | Mis à jour le 26/02/2021 à 03:10
Photo : À gauche, un "appartement" (en français), à droite, un "apartman" (en truc)
turc faux-amis français

(Cet article a été publié une première fois en mai 2017)

Attention aux quiproquos ! En turc, près de 5 000 mots proviennent du français. Il existe ainsi de nombreux mots dits "transparents", qui se prononcent de la même façon et ont le même sens : taksi, şezlong, televizyon, kuaför etc. Cependant, il existe aussi quelques "faux-amis", des mots qui ressemblent aux mots français, mais qui ne veulent pas dire la même chose !

"Apartman"

En turc, un apartman désigne un immeuble entier tandis qu'en français, un "appartement" est une unité d'habitation qui n'occupe qu'une partie d'un immeuble.

 

"Ruj"

En français, le mot "rouge" désigne une couleur. En turc, prononcé de la même façon, le ruj est un produit de cosmétique permettant de souligner les lèvres en les colorant. Du français, "rouge à lèvres".

 

 

"Vapur"

En français, la "vapeur" désigne les fines gouttelettes d'eau en suspension dans l'air, résultant de la vaporisation du liquide. A Istanbul, les vapur sont les bateaux qui vous permettent de naviguer entre la rive européenne et la rive asiatique, en traversant le Bosphore.  

 

 

"Eşofman"

En sport, "l'échauffement" est la phase de transition entre le repos et l'effort visant à préparer physiquement et mentalement le sportif à son activité. Il est composé de petits exercices qui mettent progressivement en condition l'organisme. Par déformation du langage, en turc, un eşofman désigne un survêtement pour faire du sport.

 

 

"Konsomatris"

Si le mot "consommatrice" désigne en français toute personne de sexe féminin qui achète un produit quelconque pour le consommer, en turc, une konsomatris est une femme employée dans un bar ou une boite de nuit pour attirer les clients et les engager notamment à danser et à consommer (en français, on utilise le terme "entraîneuse").

 

 

"Fermuar"

Le "fermoir" en français est une agrafe destinée à tenir fermé des objets tels qu'un collier, un sac ou un boîtier. En turc, le fermuar désigne une "fermeture éclair".

 

 

"Sütyen"

En français, le "soutien" désigne l'action d'apporter un appui ou un secours à quelqu'un. En turc, sütyen vient du mot français "soutien-gorge" et désigne ce sous-vêtement féminin servant à soutenir la poitrine.

 

 

"Kursiyer"

En français, le "coursier" est une personne chargée de faire des courses pour quelqu'un ou de transporter et livrer des lettres ou des paquets. En turc, un kursiyer est quelqu'un qui prend des cours particuliers.

 

"Esans"

En français, dans le langage courant, l'"essence" désigne un type de carburant pour voiture. Ce mot peut aussi faire référence à un parfum selon sa définition dans le domaine de la chimie, ou encore à la nature propre d'une chose selon sa définition philosophique. En turc, esans désigne seulement un parfum.

 

 

"Büfe"

Le "buffet" en français est un meuble généralement réservé à la vaisselle et à la verrerie. Dans les restaurants, c'est un meuble à étagères sur lesquelles sont présentés différents plats dressés et le "buffet" désigne aussi, par abus de langage, la formule proposée dans les restaurants qui permet aux clients de se servir eux-mêmes et ce, parfois, à volonté. En turc, un "büfe" est un endroit où l'on sert de la restauration rapide comme des sandwichs ou des toasts, à toute heure. Le terme açık büfe désigne un buffet à volonté dans un restaurant.

 

 

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
7 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Nebhan Doğruman dim 28/02/2021 - 13:56

Buffet (Büfe en turc) en turc aussi est employé pour un meuble qui sert a renger les veissels etc.

Répondre
Commentaire avatar

denise dim 28/02/2021 - 13:00

Très intéressant et utile !! Je prends note !! Merci !

Répondre
Commentaire avatar

tonton turc ven 26/02/2021 - 10:01

Merci pour l'article sur les faux-amis. Concernant "fermoir", au moins dans le vocabulaire de ma mère, cela désignait aussi une petite fermeture-éclair. (Cela m'a valu un jour une conversation originale dans une mercerie d'Istanbul où je cherchais en vain comment traduire "fermeture éclair" et où la vendeuse m'a dit: "Fermuar mı istyorsunuz?") Bonne journée! JL Simon

Répondre
Commentaire avatar

Alpha ven 26/02/2021 - 04:33

Bon à savoir 🙏🏽

Répondre
Commentaire avatar

Sally Bush sam 27/02/2021 - 17:21

Je viens de lire l'article. En Algérie aussi il existe de telles ressemblances. Rien d'étonnant quand on connaît l'histoire commune de la France et de l'Algérie. Mais, comment se fait il qu'en Turquie aussi il existe aussi cette "spécificité" linguistique ? Les turques qui étaient en Algérie auraient ils appris ces mots français en Algérie avant de la quitter lorsque les premiers français ont débarqué en Algérie ?

Répondre
Voir plus de réactions
Sur le même sujet