Mardi 19 juin 2018
Istanbul
Istanbul
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENFANT – Les plus de 40 ans pourront bientôt adopter

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 06/10/2017 à 00:00 | Mis à jour le 06/10/2017 à 00:00
Photo : Pixabay
ENFANT – Les plus de 40 ans pourront bientôt adopter en Turquie

Les adultes de plus de 40 ans pourront bientôt adopter des enfants en Turquie. Jusqu’à présent, il s’agissait de la limite d’âge maximale fixée dans la législation. Mais Fatma Betül Sayan Kaya, la ministre de la Famille et des Politiques sociales, a récemment annoncé que cette limite d’âge serait retirée prochainement. Le but ? Encourager l’adoption.

"Notre premier objectif est le groupe d'âge entre 0 et 6. Tout d'abord, nous les enverrons aux parents adoptifs pour une période d'adaptation. Ensuite, ils pourront être adoptés", a expliqué Fatma Betül Sayan Kaya, citée par le quotidien Hürriyet. Les parents qui font une demande d’adoption d’un enfant seront soumis à une inspection sociale.

Depuis plusieurs mois, le ministère de la famille et des politiques sociales entreprend des changements dans les orphelinats. Depuis juin dernier par exemple, il n’y a plus de lits superposés dans les chambres.  "Tous les orphelinats ont été transformés en maisons plus agréables à vivre. Les enfants reçoivent plus de soins et d’attention dans ces maisons. Ils sont plus heureux et ont donc plus de succès dans leurs résultats scolaires", s’est félicitée la ministre.

Istanbul (http://lepetitjournal.com/istanbul) vendredi 6 octobre 2017

Rejoignez-nous sur Facebook et sur Twitter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
0 CommentairesRéagir

Actualités

FAMILLE

TÉMOIGNAGES - "Mes parents sont Franco-Turcs"

Nés d’un père turc et d’une mère française, Tangui, Ebru, Erol et Melodi nous racontent comment ils ont été bercés entre les deux cultures. Entre joie, difficultés et questionnement sur leur identité.

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

FAPÉE - Xavier Gonon : "Les parents d’élèves doivent être associés"

Entre contraintes budgétaires et volonté présidentielle d’en faire un instrument du rayonnement de la France dans le monde, l’enseignement français à l’étranger est à la croisée des chemins. Eclairage