Lundi 23 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Venez danser au festival de Balfolk İstanbul !

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 07/05/2018 à 12:35 | Mis à jour le 07/05/2018 à 12:50
Festival Balfolk İstanbul

Pour sa deuxième édition, le festival de Balfolk İstanbul aura lieu du 11 au 13 mai. Mêlant différentes danses traditionnelles européennes, en groupe, en couple ou en ligne, comme le Cercle circassien et la Scottish, ou encore comme la Valse et le Mazurka, le Balfolk propose un large éventail chorégraphique, naviguant entre les airs joyeux, doux et sensuels. 

Le festival se tiendra à plusieurs endroits. Vendredi et samedi, il faudra se rendre au Cezayir Restaurant, Hayriye Cd, 12. Dimanche, rendez-vous au Ziba, Akasu Sk, 10, au Tergah, Yeniçarşı Cd, 20A ou encore à la Tour de Galata. 

Côté programmation, des groupes locaux sont invités les deux premiers soirs pour animer les bals. Galion, un groupe de Lyon, va jouer son répertoire du centre France. De son côté, l’accordéoniste Mario interprétera ses propres compositions, ainsi que des morceaux du sud de l’Italie. Deli Reçel d’Istanbul, proposera des reprises de groupes de Balfolk, avec une touche de musique des Balkans. 

Samedi et dimanche après-midi, des professeurs de danse professionnels vont animer des ateliers, principalement articulés autour de la Mazurka et la Tarentella, la célèbre danse du sud de l’Italie. Un atelier d’introduction aux danses du Balfolk permettra également aux nouveaux venus de profiter des bals. 

Infos pratiques

Prix : 
1 atelier: 15 TL
1 bal: 30 TL
4 ateliers: 50 TL
Pass complet 100/80 TL (étudiant)

Plus d’infos sur le Facebook de l'événement

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Istanbul

#MAVIEDEXPAT

S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes

Vous débutez une nouvelle aventure à l’étranger ? Où en êtes-vous dans vos démarches ? Pas de panique, nous avons listé les 8 incontournables à traiter dans les meilleurs délais.

Expat Mag

ENSEIGNEMENT

Rémunération des profs : la France peut mieux faire !

De nombreux enseignants publient sur les réseaux sociaux leurs rémunérations sous le hashtag #balancetafichedepaiedeprof. Pourquoi ? Pour protester contre leurs salaires et leurs conditions de travail